Choc des cultures à Cologne

 Cologne

L’Allemagne est stupéfaite par cette agression de masse contre des femmes, dans la nuit de la Saint sylvestre, entre la gare et la cathédrale de Cologne.

Mardi, 90 femmes avaient déclaré à la police avoir été agressées. Le nombre réel des victimes pourrait être plus élevé. Des vols, des blessures et un viol ont été signalés. Noyés dans la foule, tous les délinquants ont réussi à s’exfiltrer sans que les police n’en arrête un seul.

Les faits ont eu lieu en plein centre-ville. Il y a généralement des tirs de pétards pour le nouvel an sur cette place. Entre 500 et 1000 hommes de 18 à 35 ans s’étaient rassemblés là dès 21 heures. Plus tard, entre 20 et 40 hommes, ont encerclé des femmes qui se trouvaient sur la place, ils les ont harcelées et détroussées. Plusieurs agressions sexuelles ont eu lieu.

Ces faits sont inquiétants, la violence prend une nouvelle dimension. Pour l’instant on ne sait pas si ces crimes ont été commis par des migrants fraichement arrivés ou par des immigrés de longue date. Cependant, certains témoignages portent à croire qu’il s’agit d’individus « d’apparence arabe ou nord-africaine ». Cette information conforte les positions des gens opposés à l’accueil de migrants en Allemagne.

La déclaration que la maire de Cologne, Frau Henriette Reker, a faite lors de la conférence de presse suite aux agressions est surprenante : « Il y a toujours la possibilité de garder une certaine distance, plus longue que le bras. Il faut éviter par soi-même d’être trop près des personnes en qui on n’a pas vraiment confiance. Mais il existe d’autres possibilités, comme se déplacer en groupe ou ne pas se séparer ».

Vous avez bien compris, Mesdames, soyez prudentes, ne sortez pas seules, n’aguichez pas ces pauvres hommes en manque avec des mini jupes et des attitudes provoquantes, ne buvez pas trop. Par contre, aucune autorité n’a donné de conseils à ces braves garçons, ils sont une chance pour l’Allemagne et l’Europe.

Pas seulement les Allemands, mais tous les Européens, devraient être inquiets et se poser des questions. Ces gaillards ont-ils agi impulsivement, sous l’effet d’un trop plein de testostérone, ou bien se sont-ils concertés ? Etait-ce un fait ponctuel ou bien faut-il s’attendre à d’autres incidents de ce genre dans un futur proche ? Est-ce la nouvelle norme que la police ne puisse protéger les citoyens, contre ce genre de prédateurs agissant en meute et les présenter à la justice ? S’ils sont contre DAECH, pourquoi ces hommes jeunes et en pleine santé ne défendent-ils pas leur pays ? A moins qu’une partie d’entre eux ne soient des djihadistes infiltrés.

Et surtout, ne vous plaignez pas de l’arrivée de nouveaux migrants, peu importe qu’ils soient majoritairement musulmans, qu’ils partagent la culture et la religion des bourreaux qui ont provoqué cet exode. Pourquoi ne réserve-t-on pas le statut de réfugié politique aux minorités qui souffrent vraiment, les chrétiens et les yezidis ? Mais, dormez bien, braves gens, nos dirigeants contrôlent la situation et veillent sur votre sécurité.

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

1 réflexion sur « Choc des cultures à Cologne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s