Incompétence

Incompétence

L’incompétence supposée du FN en économie est un argument que l’on entend souvent de la part de nos adversaires. C’est bien normal que les électeurs se posent des questions, lesquelles sont légitimes. Encore faut-il qu’ils se les posent pour tous les candidats et pas seulement pour le FN. Il est vrai que le FN n’a jamais été au pouvoir, donc difficile de juger sur les faits déjà accomplis. Mais peut-on faire pire que ce que l’on a vu avec les socialistes depuis 1981 ?

En 1981, lorsque Mitterrand a été élu, les socialistes n’avaient pas été aux affaires depuis plusieurs décennies, beaucoup de français se posaient des questions sur leurs compétences, notamment en économie. L’histoire nous a prouvé que ce septennat fut catastrophique. Voulant tenir ses promesses de paradis terrestre il distribua tout l’argent à ses électeurs populaires sans compter. Après 6 mois d’état de grâce, les coffres de l’état étaient vides et ce fut le début de l’austérité. Enterré le rêve de reprise des 30 glorieuses.

Parlons des compétences des ministres actuels. Est-ce que leur formation ou leur expérience les ont préparés à leur charge ? Najat Vallaud-Belkacem est-elle une enseignante ou chercheuse reconnue ? Quelles sont les compétences militaires de Jean-Yves Le Drian ? Myriam El Khomri est-elle une sommité de l’économie ? Si la France est résiliente c’est parce qu’elle vit sur ses réserves et celles des citoyens les plus laborieux et prévoyants, mais celles-ci s’amenuisent de jour en jour.

Le Front National au pouvoir pourrait apprendre de l’histoire et éviter de commettre les mêmes erreurs. Le Président de la République et le premier ministre doivent obligatoirement être des cadres du parti, mais ce n’est pas nécessaire pour les ministres. Le plus sage serait de choisir des gens issus du peuple où un sou est un sou, des gens de bon sens qui ont l’habitude de gérer de multiples problèmes. Les paramètres à prendre en compte dans le monde moderne étant tellement nombreux, il faut que les ministres s’entourent des meilleurs spécialistes pour les conseiller. Il n’est pas nécessaire qu’ils soient des adhérents du FN, il faudrait juste faire une enquête pour s’assurer qu’ils ne sont pas marqués à gauche et qu’ils n’ont jamais manifesté une position hostile à notre parti. L’économie est la partie la plus délicate, c’est comme un château de cartes, si l’on ne déplace pas la bonne tout peut s’écrouler. Il semblerait que l’édifice soit déjà très instable.

A droite comme à gauche on voit beaucoup trop d’énarques. Ils sont tous issus du même moule et cela nuit à la diversité des points de vue de nos dirigeants. La réputation de l’ENA est surfaite, que savent-ils réellement faire ? Si l’on en juge par notre président, on remarque qu’ils n’ont pas tous de la prestance, que certains ne parlent pas Anglais, rédigent des communiqués officiels truffés de fautes http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/09/04/31001-20150904ARTFIG00272-communique-truffe-de-fautes-sait-on-parler-francais-a-l-elysee.php

Mais peut-être que Monsieur Hollande est une exception, les autres énarques sont peut-être des gens exceptionnels … Pour ma part, je préfère voir des spécialistes aux commandes, et dans leur domaine de compétence. Beaucoup d’autres ministres n’ont qu’une expérience de fonctionnaire ou d’élus professionnels, sans talent particulier. On peut voir où ces, soi-disant élites, nous ont menés, dans le mur !

Nos anciens savaient que ‘gouverner c’est prévoir’, il semblerait que nos dirigeants naviguent à vue. Ils n’avaient pas anticipé les crises économiques et sociétales, ils sont dans l’improvisation. Parlons aussi de l’immigration, à majorité musulmane, et voyons s’ils prévoient, comme les joueurs d’échecs, plusieurs coups d’avance. Vu le taux de fertilité de la population musulmane et le flot qui, loin de s’interrompre, s’intensifie, nos ‘élites’ ne voient-elles pas ce que sera devenu la France dans quelques décennies ? Il n’est pas nécessaire d’avoir fait Polytechnique pour entrevoir l’extrapolation du tracé de la courbe démographique. Il semblerait que le petit peuple de France soit, sur ce sujet, plus lucide que les ‘charlots’ qui nous gouvernent.

Pour ce qui est de l’isolement, peut-être de la mise en quarantaine de la France, si le FN passe. Même si l’on devait s’éloigner de l’EU, peut-être de l’€uro, que se passerait-il ? Mais il n’y a pas que l’EU et les USA, on pourrait très bien se rapprocher de la Russie, la Chine et leurs alliés. Nouveaux amis, nouveaux marchés. Comme on dit ‘un de perdu, dix de retrouvés’. L’important c’est de toujours œuvrer pour le meilleur intérêt de la France et des français.

En attendant soyons prudents, les socialistes sont aux abois, ils sentent que leur fin est proche. Ils sont prêts à tout pour sauver leurs privilèges, pourquoi ne prolongerait-on pas l’état d’urgence jusqu’aux prochaines présidentielles ? Pourquoi ne pas profiter de celui-ci pour harceler, voire enfermer, les citoyens qui s’affichent FN ou murmurent contre la progression de l’Islam et l’immigration incontrôlée ? Ils ont peut-être peur que, si le FN prend le contrôle du pays, ils soient mis sur la sellette et doivent répondre de leur mauvaise gestion, de leur enrichissement personnel et même être jugés pour Haute Trahison. Ils ont raison de voir le FN comme une terrible menace, POUR EUX.

F.R.

Publicités

…Au sujet de la Légion (réponse)

honneur-et-fidelite

Dans une très longue diatribe, un membre du collectif « Gardarem lo Larzac » fait valoir un droit de réponse à un article intitulé « La Légion sur la terre des Templiers » paru dans le Journal de Millau du 18 février.

Je n’ai jamais cité ce collectif et pourtant cette personne s’est sentie visée, justifiant ainsi le dicton : « Il n’y a que la vérité qui blesse ».

S’en est suivie une liste d’accusations me reprochant des termes insultants tels que « militaristes primaires ». Mais comment définir autrement ce long réquisitoire contre le monde militaire ? Il faut assumer, Madame, vos propos sont totalement antimilitaristes.

J’ai osé qualifier de « Bide », un rassemblement contre l’installation de la Légion. Mais comment appeler autrement une manifestation annoncée à grands bruits qui ne rassemble qu’une centaine de personnes dans une ville de plus de 20.000 habitants. Si ce n’est pas un « bide », ça y ressemble quand même un peu, n’est-il pas ?

Je suis accusé de porter par mes propos une « idéologie sous-jacente » (Laquelle ? Je ne sais) vis à vis de ceux qui ne pensent pas droit (!). Tout cela parce que je ne partage pas le point de vue de ce collectif. C’est assez lapidaire comme jugement.

Je retiens aussi que vous « êtes une grande personne » qui avait décidé « toute seule » de me répondre. Croyez-moi je suis d’autant plus sensible à cette initiative personnelle que vous êtes membre d’un collectif. Belle preuve de maturité, en effet !

Pour le reste, votre longue prose répandue sur deux colonnes n’est qu’un cours d’Histoire très partial, comme il se doit.

Tout y passe, Verdun et les horreurs de la guerre jusqu’au stress post traumatique lié aux atrocités des combats. Qui peut vous contredire sur ce point ? C’est une triste évidence à laquelle vous n’apportez aucun remède, si ce n’est de prôner la non-violence.

Mais que proposez-vous contre la barbarie de DAESH, ses viols et ses décapitations ? Comment pensez-vous vous opposer à ces assassins ? …en décidant d’un « sitting » au milieu des combats ou la soumission, finalement pour échapper à la mort.

 « Pour celui qui veut défendre la terre de ses ancêtres (la Patrie) mieux vaut périr en combattant que de se voir esclave et la mort lui paraîtra moins affreuse que les outrages et les indignités qu’il faut essuyer dans une ville asservie » (Démosthène).

Votre chapitre concernant les guerres coloniales se résume à un bréviaire que radotait le Parti communiste, à cette époque, qui avait comme objectif de « frapper dans le dos l’Armée française partout où elle se battait ». A qui ferez-vous croire en l’honnêteté de vos propos quand vous omettez de nous parler des traitres qui désertaient pour rejoindre l’ennemi aussi bien en Indochine qu’en Algérie ? Savez-vous dans quel état nos soldats sont revenus des camps Viets, comme ce camp 113 ou sévissait le communiste Boudarel qui se comportait en pire tortionnaire ? Ils n’avaient plus que la peau sur les os. Alors oui je suis sans doute méprisant, comme vous le dites, mais peut-être pas assez.

Que connaissez-vous de ces guerres ? Il est facile de prononcer des sentences définitives sur ces luttes quand on est assis bien au chaud, le postérieur calé dans un confortable fauteuil … mais la réalité est bien différente quand on se trouve au cœur de ces guerres. Contrairement à vous, je n’ai pas besoin de citer des auteurs inconnus pour appuyer mes dires.

Si j’ai la chance, aujourd’hui de pouvoir écrire ces quelques mots, je le dois à la Légion, à ceux du 2éme REP qui sous des tirs meurtriers n’ont pas hésité à risquer leurs vies pour nous sortir avec mes camarades de cet enfer de feux, un certain jour d’avril dans des gorges des Aurès.

En deux ans j’ai vu de près le comportement des hommes, lors d’accrochages ou d’embuscades … croyez-moi vous apprenez vite l’humilité.

L’arrogance et le mépris que vous me reprochez, je les garde pour ceux qui, après coup, se permettent de juger de la valeur des hommes au nom de la morale.

Jean-Pierre Auregan

Attention au Cheval de Troie

Cheval de troie

De l’Islamisation de la France

C’est par petite touche, dans les années 90, que  l’idéologie Wahhabite s’intègre dans la communauté musulmane de France ; ce fut les affaires du port du tchador, qui lança le débat sur les signes ostentatoires  religieux ; cela fit du bruit et l’on s’aperçoit  que depuis quelques  années, les actions en faveur du voile islamique, puis  les repas Hallal dans  les  écoles, ces revendications sont de plus en plus acceptées.

Une partie du  peuple français, hélas, se moque de ces problèmes ; ils préfèrent les jeux foot, rugby, les loisirs, vacances mer montagne ; c’est bien connu nos bons politicards votent toujours des lois impopulaires en juillet juste avant les vacances d’été du gouvernement.  Dormez bien braves gens, gare aux réveils douloureux des citoyens français en léthargie.

Car pendant ce temps les musulmans font leur propagande sournoise ; ils avancent masqués ! malgré quelques maghrébines courageuses  qui connaissent le quotidien  totalitaire de l’islam,  une voix s’est élevée contre l’idéologie Salafiste ,c’est celle d’Amine khatni , conseillère  municipale Socialiste d’Avignon, qui a fait part de sa désapprobation publiquement, au  port du foulard islamique, d’une  adjointe au maire LR chargée de la petite enfance à Argenteuil  dans le cadre de la fonction publique. Mme Khatni fut raillée par la nomenklatura  de droite molle comme de gauche qui sont très souvent complaisants à l’idéologie Salafiste .

Mais  le pire de tout cela c’est notre ministre du travail, El khomri qui dit que sera inséré dans sa loi : « (*) Le Prosélytisme religieux entre autre Islamique sera bientôt autorisé dans les  entreprises. »

(*) Sources site riposte laïque.

Si cela n’est pas de l’islamisation rampante du peuple français !!!

Isidore.

Le Tour de France mérite un vin officiel Français !

LanguedocRoussillon

Communiqué de Presse de Jean-Guillaume Remise au nom du Groupe FN-RBM à la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées (LRMP)

Le Groupe FN-RBM de la Région LRMP, première région viticole du monde, s’insurge contre la décision du Groupe ASO (Amaury Sport Organisation) d’avoir sélectionné comme vin officiel du Tour de France (dont il est propriétaire) un vin Chilien pour les trois prochaines éditions.

Le Tour est l’événement sportif le plus regardé au monde après les jeux olympiques. Il est une vitrine de l’art de vivre français dans les 170 pays où il est regardé. Comment le groupe ASO peut-il justifier d’avoir sélectionné un vin d’une telle provenance ? C’est un affront fait au savoir-faire français et à nos viticulteurs alors que c’est la France qui lui sert de faire-valoir.

Ajoutons que les vins chiliens bénéficient à l’exportation de l’absence de droit de douane dans de nombreux pays (Japon, Chine,…). En effet, le Chili négocie bien mieux les conventions douanières que ne le fait l’Union européenne pour nos producteurs, rien ne sert d’être nombreux il s’agit d’être bon ! Le vin chilien se livre ainsi, vis-à-vis des vins européens et plus spécifiquement français, à une concurrence douanière féroce qui a un impact conséquent sur les exportations des vins de l’hexagone.

Le Groupe ASO, en ouvrant sa vitrine aux vins Chiliens tout en parcourant les routes de France, ne fait que participer à la mise en valeur d’un vin étranger qui bénéficie d’avantages concurrentiels que les vins français n’ont pas.

Nous demandons aux « villes étapes » et à toutes les collectivités qui participent financièrement aux passages du Tour de France sur leurs territoires de faire pression sur le groupe ASO pour qu’il revoie sa copie.

Jean-Guillaume REMISE

Conseiller Régional & VP du Groupe FN-RBM

Crise de l’influenza aviaire : Le Front National agit au Conseil Régional

canard

Communiqué de presse de France Jamet, Présidente du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine au Conseil Régional Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Membre du Bureau Politique du Front National

Suite à l’épidémie d’influenza aviaire qui sévit dans notre région, le gouvernement a décidé d’appliquer un vide sanitaire qui a pour conséquence une perte financière considérable pour la filière palmipède dans le Sud Ouest. La région Midi Pyrénées Languedoc Roussillon a pour projet un certain nombre de mesures et en particulier des accompagnements financiers.

La majorité PS-PRG-Nouveau Monde ne propose cependant aucune solution qui permettrait de pallier les effets pernicieux des mesures imposées unilatéralement par le gouvernement dans l’arrêté biosécurité du 8 Février 2016. Sans modification, nos producteurs seront ainsi soumis de façon permanente à de nouvelles normes inutilement contraignantes (production en bande unique) qui auront pour conséquence de faire disparaître les petits producteurs de la filière courte.

Pour ces raisons, le Front National demande que le projet soit revu de fond en comble pour permettre au secteur traditionnel des petits producteurs de survivre à cette crise majeure, sans oublier les problématiques d’organisation des tournées de transpLanguedocRoussillonort des animaux.

Groupe FN-RBM

Conseil Régional LRMP

Médecin ou VRP des Labos !

Médecine

Il y a quelques décennies, mon vieux docteur disait dans quelques années vous verrez, les médecins ne travailleront que par rendez-vous comme les spécialistes, le dimanche vous aurez un médecin de garde pour tout Millau, ce sera une médecine sans âme, et mercantile. Hé bien nous y sommes, ce médecin le disait il y quarante ans maintenant, il faut voir le parcours du combattant pour avoir un médecin. Il y a quelques temps j’ai eu un problème de santé, n’ayant pas de médecin référent, car je trouve cela arbitraire et soviétoide, je me suis entendu dire par la secrétaire médicale d’un cabinet Millavois, vous n’êtes pas client du docteur, donc je ne prends pas votre rendez-vous !!! Il est où le serment d’Hippocrate ! Qui dit de soigner son pire ennemi, alors une personne qui n’est pas cliente, c’est pire !!! moi je ne suis pas un hypocondriaque qui fait le pied de grue, au cabinet médical dès qu’il a un embarras gastrique. Ces nouveaux médecins n’ont plus le sacerdoce de leurs grands anciens.

Ils ne pensent qu’à trois choses, gagner le plus vite possible du fric, aller aux sport d’hiver, et faire un voyage l’été ; Habiter en zone rurale, c’est exclu car leurs bourgeoises d’épouses, préfèrent les grandes ou moyennes villes pour leurs distractions, d’où le déficit chronique en zone rurale ; Ces nouveaux praticiens ne pensent qu’à une chose faire leurs 35 voire 28 heures comme les fonctionnaires ; En quarante ans le visage du médecin libéral a bien changé.

Mais là où le bas blesse ! C’est non content de faire une médecine de fonctionnaire, nos gentils docteurs se transforment en VRP des laboratoires. Il y a quelques semaines, discutant avec un ami sur les problèmes des disponibilités des médecins évoqués plus haut, cet ami me disait, tu sais le docteur untel ! c’est un fana des montres, il en a une formidable aux poignet, je lui en fait la réflexion ‘’Hé bien, docteur, vous avez là une belle montre.’’ il m’a répondu en souriant ‘’Ha oui elle ne m’a pas coûté cher, car j’ai fait une étude sur la tension artérielle pour un laboratoire, et en contrepartie ils m’ont offert celle-là’’ ! Pour d’autres médecins, c’est des voyages en Asie ou Extrême Orient. Après cela on s’aperçoit que quand l’on sort de chez son médecin parfois l’on a plusieurs médicaments pour les mêmes choses. On comprend mieux maintenant pourquoi !!! Voyages, VTT, Montres, Et autres.

Rappelez-vous il y a quelques années avec le scandale de la vaccination de la grippe aviaire, heureusement que les réseaux sociaux existent pour dénoncer toute ces mercantiles opérations médiatiquement orchestrées par les lobbies pharmaceutiques, qui souvent par le passé ont arrosé copieusement tous les syndicats et partis politiques d’alors. Il est heureux que l’affaire du H5N1 ait capoté car on ne sait pas ce qu’il serait arrivé à la population française si comme des bisounours nous nous étions tous fait vacciner.

Isidore.

No Border

kicked-by-refugee

En fait ce serait plutôt bordel que border. Qui connaissait ce groupe ultra violent, anarchiste et d’extrême gauche avant que la ville de Calais soit envahie par des milliers de clandestins ? Lesquels pour les ¾ veulent rejoindre la GB. Des types que l’on reconnaît clairement sur les vidéos car ils se protègent par des casques comme ceux des CRS. Ils viennent surtout d’Allemagne, de Hollande et d’Angleterre. Leur spécialité c’est de taper sur les flics et surtout d’encourager les clandestins de Calais et d’ailleurs à riposter à la police et à la gendarmerie à coup de barres de fer fournies généreusement par leurs soins.

A ces malfaisants il faut encore ajouter les antifas, milices du gouvernement socialiste et dignes successeurs des massacres de Septembre 1792, le NPA de Besancenot qui ne vaut guère mieux et autres groupuscules gauchistes qui ne manquent jamais une occasion pour empêcher les nationalistes, les identitaires et même des patriotes à s’exprimer en public et cela par le chantage et la violence.

Ce n’est pas pour rien que Churchill, qui voyait loin lui aussi, déclarait « un jour viendra où les fascistes se feront appeler anti fascistes ». En effet, quelle différence y a-t-il entre ces gauchistes de mauvaise augure et les SA d’Ernst Rohm, ce sous prolétariat violent tenant la rue à Munich dans les années 30 ? Sans oublier non plus, selon le témoignage d’un CRS sur le terrain à Calais, la présence d’islamistes tondus et barbus qui, conjointement à cette gauchiasserie, encouragent les envahisseurs musulmans à se radicaliser et à passer à l’offensive. Tous unis dans le même idéal pour détruire la société et imposer la leur.

On voit là encore, comme dans les années 30, l’association intéressée entre 2 idéologies mortifères extrêmes, gauche et islamisme, lesquelles comme à l’époque poursuivent malgré leur incompatibilité rédhibitoire le même projet destructeur. Mauvais calcul de la part des gôchards car ils ne font pas le poids contre les islamistes. Leur statut de mécréants en fait des victimes toutes désignées pour l’égorgement et la décapitation. Il s’agit de politiques diamétralement opposées qui n’ont rien en commun, sinon la promotion de deux mondialismes, la Ouma pour les uns et la Révolution dite « anticapitaliste » pour les autres qui serait plutôt anti-chrétienne, anti-occidentale par le nivellement par le bas, la destruction de la famille, de la nation et l’uniformité par le métissage.

Projet qui est d’ailleurs celui de ceux qu’ils prétendent combattre, à savoir la Finance Internationale, FMI et Banque Mondiale. Ils se font ainsi les idiots utiles et les pitbulls hargneux du Système. Les meilleurs agents des Etats Unis, de l’ONU et de l’OTAN. C’est l’alliance du mondialisme financier sans morale, de l’Islam expansionniste et des gôchos bordéliques, libertaires et consuméristes. Pour arriver à une terre sans frontières, multiculturelle et par conséquent multi-conflictuelle et invivable. Pour les islamistes c’est un monde converti à la seule religion mahométane où règne la charia comme chez Daesh. Un monde d’obscurité et de cruauté.

En attendant, des milliers d’extra-européens, dont beaucoup proviennent d’Afrique, envahissent notre Europe communautaire pour arriver au Grand Remplacement selon Renaud Camus, avec l’aide de traitres comme les gauchistes et bien d’autres encore.

J.L.

La Légion sur la Terre des Templiers

FrenchTemplar

(article à paraître dans le journal de Millau)

Le Larzac : Juste retour à un passé d’ordres militaires.

Après le « bide » du rassemblement contre l’installation de La Légion sur le camp du Larzac, il fallait s’attendre à une réplique aigre et partisane de ces antimilitaristes primaires qui n’ont plus grand chose à se mettre sous la dent. Depuis ces journées de fêtes au terme d’un combat mené durant des années pour obtenir l’annulation de l’extension du camp, Millau était devenu le point focal des militants gauchistes de tous poils dont la principale activité était de manifester à la moindre occasion…et des occasions il n’en manquait pas. Le choix était grand : lutte contre le nucléaire, défense des kanaks, des kurdes, des indiens, soutien aux « faucheurs volontaires » anti OGM et aux sans-papiers, à la ZAD de Notre-Dame des Landes jusqu’à une manifestation contre l’extension d’un aérodrome au Japon ! … Arrêtons … la liste serait trop longue.

Ces provocateurs quasi professionnels étaient en manque depuis ces derniers temps, tels des drogués, ils restaient dans l’attente d’une manif ou d’une grève. Quoi ? la Légion s’installerait sur nos terres … Ils ont sauté sur cette occasion comme des affamés sur des merguez, un jour de manif. C’est ainsi qu’ils ont chargé le ci-devant Gilles Gesson, journaliste surtout connu dans le microcosme libertaire, de cracher sa haine sur la Légion. Dans un article paru le 11 février à la rubrique « opinions » du Journal de Millau, il se défoule dans un salmigondis ou se retrouvent pêle-mêle : le 2éme REP, le 1er REP, la division Charlemagne, Jean-Marie Le Pen, les chants nazis, les généraux du putsch d’Alger … Bref, tous les clichés archi-éculés qui contribuent à alimenter la pensée ultra gauchisante se retrouvent dans cet amalgame. C’est un véritable florilège !

Monsieur Gesson, vous nous parlez de risque de dictature, de fascisme … (Je note qu’il vous a été difficile de parler de racisme au sujet de la Légion).

Alors parlons en … du risque de dictature

Tant qu’à faire référence au passé, comme vous le faites, profitons un instant de ce retour en arrière et parlons de ce Régiment de Légion. Il s’agit du « 13 » (la 13ème DBLE), ce régiment a pour insigne la croix de Lorraine pour avoir été le seul régiment en unité constituée à rejoindre dès 1940 la France Libre. Il a été de toutes les campagnes de la seconde guerre mondiale jusqu’à la fin à se battre contre le régime nazi. Ses anciens me semblent mieux placés que vous pour parler de dictature. Savez-vous, cher Monsieur l’habitant du Larzac, que vos amis qui défilent en reprenant la devise des soldats républicains espagnols « No Pasaran » qui sont venus se réfugier en France à la fin de la Guerre civile espagnole, savez-vous qu’ils se sont engagés dans la Légion Etrangère jusqu’à former trois régiments de marche pour se battre contre la dictature d’Hitler ? Alors quand on se fait les porte-drapeaux de la désobéissance civile, en attaquant les forces de l’ordre à longueur de temps, en cassant par des actions de commandos, on ne donne pas de leçon de civisme républicain, comme il vous plait tant de le dire.

Il est certain que de voir s’installer de tels soldats qui ont choisi de servir la France, sans se mettre en grève, jusqu’à y laisser leurs peaux doit être très déstabilisant pour des gens qui se prétendent les défenseurs de la République, quitte à abuser, parfois des libertés qu’elle laisse aux citoyens de pouvoir en détourner les avantages.

Voilà plus de 150 ans que la Légion Etrangère nous (vous) préserve de la dictature en se sacrifiant pour sauver la France. Ce ne sont pas les médiocres thuriféraires de Staline ou de Castro qui font le poids face à ces gens d’honneur. Point barre. Croyez-moi … contrairement à vous je n’ai aucune haine contre vous et vos amis, simplement je vous plains.

Jean-Pierre Auregan