La Cigale et la Fourmi

l-illustration-de-la-cigale-et-la-fourmi-3

La Cigale Millavoise adore les parades de Noël, les Carnavals de Mars !!! Où l’on bloque la ville. Elle lance aussi des travaux pharaoniques sur les bords du Tarn, met en Amont et en Aval de Millau une signalisation « Evitez Millau, Travaux ». Merci pour les commerçants Millavois sinistrés, ils apprécieront.

A force de Parades et opérations clownesques, les finances de la ville sont mises à mal, mais que voulez vous avec cette municipalité, bon chic bon genre, il faut paraître. L’espace Capelle ne fixe pas les clients prévus. Il est fort à parier qu’au premier anniversaire de ce fameux centre commercial, tant vanté par nos élus ; certaines enseignes auront déjà plié bagage.

Tout cela pour dire « Oh, Millau est une grande Ville ! » mais devant l’arrogance de certains élus, et d’augmentations d’impôts dignes d’un Don Salluste, finiront ils par demander au conseil départemental (la Fourmi) une rallonge budgétaire ? Mais il se peut que là !!! Rodez réponde à Millau, qui dépense sans compter, en méprisant ses habitants, « Quand la Bise fut venue en 2016 (avec l’augmentation d’impôts de plus de 11,8 %), hé bien cher Millavois, dansez maintenant ».

Isidore.

Publicités

Les bizounours

bisounours

La démonstration ‘’d’Amour pour Tous’’ qui devait se tenir à Bruxelles sous le nom de ‘’Marche contre la peur’’ a parait-il été annulée par crainte d’attentat. Cette marche organisée par le PS Belge désireux de renouer avec le ‘’Vivre ensemble’’ alors que finalement ce vivre ensemble n’a jamais existé. Il n’est qu’un fantasme qui ne peut pas se concrétiser pour incompatibilité civilisationnelle. Il était même question d’un lâcher de ballons, comme si les attentats devenaient des évènements quasi festifs.

Le mot d’ordre en est la citoyenneté et le pacifisme, alors que justement on en meurt de ce pacifisme présenté comme une vertu partagée par les poseurs de bombes. Ou plutôt comme s’il suffisait de leur demander d’être pacifiques eux aussi pour qu’ils acceptent. Ce mot de pacifisme, dans la bouche des bizounours, exprime plus la lâcheté et la peur d’affronter le danger que la volonté de désigner les coupables. C’est une façon pour eux de se réfugier dans la fatalité en pleurant les effets de cette boucherie sans dénoncer ses causes qui sont d’abord l’immigration-invasion musulmane.

‘’Nous ne sommes pas ici pour faire la guerre’’ est un de leurs slogans. Mais ceux qui veulent vous tuer, bande de crétins, ils veulent la paix eux ? Et c’est toujours le même paradoxe avec une gauche collabo athée et des chrétiens dévoyés (de gauche) déjà soumis, se donnant la main dans une complicité tellement aimante et fraternelle qu’elle en arrive à la débilité par la suppression de toute capacité de défense. Plus aucune résistance immunitaire et les métastases se répandent pour achever un corps sans réactivité. Plus aucun mouvement de colère de ces foules tellement pacifiques qu’elles se retrouvent pieds et mains liés par un angélisme béat.

Si nos lointains ancêtres avaient dessiné des petits cœurs à la craie et allumé des bougies parfumées devant les troupes d’Attila c’était pour eux le pillage et la dévastation assurés. Vous semblez ignorer que ces islamistes, salafistes et tous ces barbares qui veulent nous détruire vous méprisent pour votre faiblesse. Car en Islam c’est le respect de la force qui prime, celui qui domine sur le dominé. Ce n’est pas le ‘’tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil’’ comme vous le croyez dans votre somnolence rêveuse.

Pour se défendre du méchant il n’y a pas d’autre solution que de devenir soi-même méchant, c’est hélas la dure loi de l’adversité dans la jungle actuelle. Je suis Paris, je suis Charlie, je suis Bruxelles, … Comment avec de telles démonstrations de mollesse faire reculer l’agresseur ? Apprenez plutôt à vous battre chochottes que vous êtes sinon c’est vos enfants qui devront affronter un ennemi cruel encore plus nombreux et organisé que maintenant.

Et pour finir je vous fais profiter de quelques perles énoncées par Monseigneur Dubosc. ‘’Le djihad est une réponse à un appel de Dieu. Il est un effort continu pour accueillir le bien et donc lutter contre le mal en soi et dans le monde. C’est une lutte qui conduit à chercher à bâtir une société fraternelle où les barrières raciales, sociales étant abolies tous seront égaux devant Dieu … Le djihad se fonde sur l’importance du Coran pour refaire l’unité de l’homme et la volonté de suivre le prophète Muhammad’’ …

On peut y ajouter le discours actuel du Pape François, et de quelques prélats, sur les ‘’migrants’’. Comment s’étonner après de la soumission et de l’aplaventrisme de certains cathos et d’autres quantités de gens seulement animés par de bons sentiments laïques devant un tel encouragement à voir les fous d’Allah avec un regard pacifié. Alors que le Recteur de la Mosquée de Paris, Dabil Boubakeur affirmait en 2008 ‘’Mais oui l’Islam est une idéologie de conquête et d’agression’’ !

 J.L

Lavage de Cerveaux

kaira001

Sinon de conscience façon Vietminh tendance gardes rouges de la révolution, Boudarel reviens pour la rééducation, ils comptent sur toi. Malgré les attentats sanglants islamiques (autrement dit musulmans) qui se succèdent les 3% d’intellos socialistes endoctrinés de ce gouvernement décadent n’ont rien trouvé de mieux que de décréter une semaine dite : ‘’tous unis contre la haine’’.

Belle propagande de cette gôche mondialiste alliée du grand capital pour tenter de manipuler les foules. Bien sûr, sur le dos du con-tribuable puisque 3 millions seront dépensés pour faire croire que la haine et le racisme seraient du seul fait des odieux franchouillards que nous sommes à l’égard de ces pauvres gens issus de la ‘’diversité’’. Si Coluche était encore vivant il aurait sans doute pu répéter comme autrefois sur Radio Monte Carlo : ‘’Appelez vite la police, y a une mémé qui vient d’attaquer trois arabes à coup de parapluie’’. En fait cette répartie de Coluche illustre habilement avec humour cette inversion actuelle des culpabilités.

Ce n’est pas pour rien si les prisons françaises on chiffre, selon les statistiques, à plus de 60% le nombre de délinquants étrangers condamnés pour trafic de drogue mais surtout pour attentats à l’intégrité physique sur des français de souche. Quels sont ceux qui sont particulièrement visés par ces racailles sinon les plus pauvres d’entre nous, les collégiens, les femmes françaises jugées trop provoquantes, les vieux vivant près de ces quartiers dits ‘’sensibles’’. Alors on serait en droit d’attendre de ces enfants ‘’d’immigrés’’ un peu plus de respect et de reconnaissance pour le pays d’accueil qui leur permet de vivre ici infiniment mieux que dans leur pays d’origine.

Alors pourquoi cette haine à notre égard ? Pourquoi les gauchistes installés princièrement au gouvernement s’acharnent-ils à renverser les rôles ? Les gens ne sont pas dupes et savent très bien à quoi s’en tenir. ‘’La haine de soi’’ pourrait diagnostiquer Freud, celle d’appartenir à un peuple soumis qui transforme les faibles masochistes lesquels, comme dans le syndrome de Stockholm, éprouvent de la reconnaissance pour leurs bourreaux. Peut-être … En tout cas ces manipulateurs font beaucoup de dégâts puisqu’un programme dit ‘’antiraciste’’ est prévu pour instrumentaliser les ados, à cet âge toujours influençables.

Et le mois prochain de faux CV seront envoyés aux entreprises afin de les piéger au cas où des candidats africains ou maghrébins seraient écartés à cause de leur origine. Pourtant uns témoin du drame du Bataclan raconte : ‘’Les tueurs ont épargné Alexis, un jeune typé au teint mat qui lui donne l’air d’être un maghrébin’’. Ils l’ont visé puis se sont repris explique-t-elle. Ils lui ont dit : ‘’Toi t’es des nôtres ! et ils ont tiré sur un autre.’’ De quel côté était la haine et le racisme ce jour-là ?

Alors messieurs et dames les traitres, masos, veules et jouisseurs qui refusent de dénoncer les vrais coupables en reportant sur les vôtres cette violence gratuite vous êtes des menteurs et des ordures. Allez-y ! Baissez vos pantalons et vos culottes, nous les patriotes on vous fournira au meilleur prix de la vaseline bio, mais on ne paiera pas les frais d’hospitalisation en cas de sphincter déchiré. Mais n’oubliez jamais que lorsque nous serons débarrassés de vos turpitudes mesdames les militantes gôcho-socialo-traitres vous risquez d’être tondues à double zéro en place publique pour avoir collaboré avec l’envahisseur tout en faisant croire que les blancs, vos compatriotes, étaient les agresseurs de chers protégés.

 J.L

Et si nous parlions de Bismuth

Sarkozy

Dans cette actualité monopolisée par l’attentat de Bruxelles, un certain Bismuth (Nicolas Sarkozy) s’est fait oublier … Et pourtant, hier 22 mars, la plus haute juridiction française, la Cour de cassation, a validé les fameuses écoutes, ouvrant ainsi la voie à un procès pour « corruption ». Par ailleurs une autre mise en examen pour financement illégal de sa campagne pour la présidentielle de 2012 est en cours.

Au total le nom de Sarkozy est cité dans dix affaires judiciaires:

  • Les pénalités réglées par l’UMP
  • Les hélicoptères au Kazakstan
  • Les jets privés de Lov Group
  • Le meeting de Toulon
  • Les comptes de campagne de 2012
  • Karachi
  • Le financement Lybien
  • L’arbitrage du Crédit Lyonnais
  • Bettencourt
  • Les écoutes.
    …excusez du peu !

Et il a encore l’audace de se présenter aux élections présidentielles. Aux Etats-Unis il serait non seulement interdit de se présenter à de telles élections, mais il serait lourdement condamné.
(Source: Le Parisien du 23 mars 2016)

JPA

La Dette

dettefrance

L’ex ministre Fillon l’avait annoncé sans ambages « La France est en faillite ». Faillite virtuelle puisque l’Etat fait comme si les feux n’étaient pas au rouge et continue à dépenser et à emprunter alors qu’en 2008 si la Banque Centrale n’avait d’urgence fabriqué des tonnes de billets c’était l’écroulement généralisé. Depuis 2012 la situation financière n’a fait que se détériorer annonçant un prochain collapsus économique.

Avec un montant de 2000 milliards de dettes publiques soit un montant de 8 000 € par habitant il serait illusoire de croire que la dette pourra être remboursée. Comment se fait-il alors que des pays préteurs continuent à alimenter ce tonneau des Danaïdes et « toute confiance » ? J’avancerai une hypothèse : les riches monarchies du Moyen Orient, Qatar et Arabie Saoudite mais aussi la Chine, les Fonds de pension US investissent en France sur des sociétés, des palaces et hôtels particuliers à Paris, sur la Côte d’Azur, sur des domaines viticoles et visent encore d’autres patrimoines du territoire national.

Avec aussi en garantie les milliards d’€ d’avoir bancaire des français. Mais comme les meilleures choses ont une fin, quand les taux d’emprunt grimperont et que le paiement des intérêts deviendra insupportable pour les finances que se passera-t-il ? Quelle solution, à part une faillite piteuse, qui aura au moins le mérite d’entrainer la sortie de cette Europe dépendante de l’Empire financier américain et par là le retour à une monnaie nationale.

Ainsi toutes les divergences entre les pour et le contre l’€uro seront résolues et cela mettra tout le monde d’accord. Ce serait là une catastrophe disent certains, comme si la fin du monde en dépendait. Même s’il y avait passagèrement un passage à vide je crois que la France possède toute les capacités pour s’en sortir. Ce sera fatalement d’autres choix à faire comme la fin du gaspillage et la fin des subventions (journaux, partis politiques, associations diverses, CMU-PMA, etc.) mais aussi une totale remise en cause avec la nécessité d’innover, de fabriquer et consommer sur place …

Mais à ce moment le risque d’entrer dans un conflit à la fois social et ethnique ne sera jamais aussi grand. Pas d’argent pour les banlieues, plus de secours pour ceux qui ne vivent que des aides sociales. Par contre les migrations seront stoppées car les clandestins sauront que notre pays n’a plus de largesses à leur offrir, que l’Eldorado n’est qu’un mythe et n’offre plus de logements et soins médicaux gratuits, ni d’allocs sans travailler, etc. Ce sera aussi la possibilité d’en finir avec la 5ème république pour poser enfin au peuple, par référendum, un choix de gouvernement différent. Par exemple le choix d’une démocratie directe comme elle fonctionne en Suisse.

La sortie en cascade de l’Europe de Schengen et de la zone €uro touchera petit à petit tous les pays européens et peut-être la formation d’une autre Europe qui sera celle des Nations, c’est-à-dire une Confédération de pays souverains qui ne soit plus au service exclusif des Banques d’affaires. Car en réalité la DETTE est une création artificielle créée par les Banques avec le consentement tacite des Etats pour enrichir outrancièrement les uns et appauvrir le plus grand nombre. Michel Rocard écrivait : « La crise des dettes souveraines est artificielle et il suffirait de revenir à la création monétaire publique pour la régler sans heurts ». Paroles de bon sens mais quel gouvernement, quel parti politique aura le courage et le réalisme de mettre en œuvre un tel programme ? Aucun ! Exception de Marine le Pen qui l’envisage, ce qui éviterait, s’il était appliqué, le chaos d’un écroulement brutal avec risque de guerre civile et peut-être la ruine partielle des épargnants.

L.J.

Chrétiens d’Orient

Samer Nassif

(Article paru dans le Journal de Millau du 24 mars 2016)

Le lundi 14 mars, à 20h30, à l’église St Martin de Millau, le Père Samer NASSIF, prêtre libanais et membre de l’Aide à l’Eglise en Détresse, est venu parler de la vie, ou plutôt de la survie des chrétiens orientaux.

Pendant deux heures, il a décrit la situation, en qualité de témoin direct. Il a projeté des photos, certaines étaient à la limite du supportable. Il avait connu personnellement certaines de ces personnes dont nous ne vous décrirons pas les souffrances et leur mise à mort atroce. Il a fait part de son inquiétude quant à la survie des communautés chrétiennes dans certains pays d’Orient. Il pense que les chrétiens sont un facteur positif, même pour les communautés musulmanes. Par exemple à Bagdad, le quartier chrétien séparait les Shiites et les Sunnites, lesquels ne peuvent pas se rencontrer sans qu’il y ait des actes de violence. Il n’y a plus de quartier chrétien, maintenant les deux communautés qui se détestent sont en contact direct, les américains ont érigé un mur au milieu de la ville avant de quitter le pays.

Le clergé millavois au complet était présent, l’église était presque pleine. Tout le monde écoutait avec beaucoup d’attention ce prêtre qui parlait de ce monde très mal décrit par les médias. Quand le Père s’arrêtait de parler un instant pour reprendre son souffle on aurait pu entendre une mouche voler malgré le nombre des auditeurs. A la sortie on pouvait saluer le Père NASSIF et lui remettre une obole destinée à soulager nos frères du Levant. De cet homme se dégage comme une aura de sainteté. Il va retourner là-bas, sachant qu’il risque la torture et la mort. Il a avoué qu’il avait peur mais il y va quand même. Peut-être avons-nous eu l’insigne et rare privilège de rencontrer un grand saint et futur martyr…

Il est de notre devoir de secourir et protéger nos frères qui souffrent, d’abord pour qu’ils puissent vivre chez eux en paix, et si les conditions ne le permettent plus, qu’ils soient autorisés à venir vivre chez nous, parmi nous. Les chrétiens orientaux méritent vraiment d’être aidés, ils sont immédiatement assimilables et ne représentent aucun danger pour la sécurité de nos concitoyens. On ne peut pas dire la même chose de cette multitude de musulmans qui viennent principalement pour des raisons économiques et qui ont tant de mal à s’adapter, sans parler des graves problèmes de sécurité qu’ils posent… La France n’a pas les moyens de soulager toute la misère de la terre, mais que font les opulents Qatar et Arabie Saoudite pour secourir les musulmans en détresse ?

Front National – Section de Millau

Gloire à la jeunesse rebelle !

jeunesse-identitaire

Pour faire taire les identitaires, le samedi 12 mars, le Préfet du Pas de Calais s’est empressé de faire interpeller 14 « nazillons » (c’est ainsi qu’ils sont appelés) et 3 d’entre eux seront condamnés à trois mois de prison ferme, amendes en prime. Qu’avaient-ils commis?  Ils avaient bloqué trois ponts.

La liste est longue des gauchistes ou syndicalistes qui, ces derniers mois, ont commis violences, dégradations, blocages de voies publiques, jusqu’à causer des milliers de dégâts. Bilan: quelques interpellations et rien de plus. C’est ainsi que notre gouvernement, aux abois, rend justice. Pour la Droite c’est la prison … le laxisme total pour les gauchistes.

Je suis fier de proclamer que ces jeunes sont courageux. Ils ne sont qu’une poignée, malheureusement, alors qu’ils devraient être des milliers. Cela dénote le niveau de la jeunesse française qui, à force de lavages de cerveaux est devenue une jeunesse de retraités pantouflards. Le fait de tout laisser faire, arrive ce qui arrive, est une caractéristique des époques fatiguées, dégénérées.

Une révolution est nécessaire quand à la fin d’un processus de décadence, le peuple a perdu, ou  est sur le point de perdre toute forme historique. La jeunesse est par nature romantique, qu’elle fasse le choix de telle ou telle idéologie importe peu, mais c’est elle qui doit se lever courageusement. Tant mieux si elle est rebelle, c’est une preuve de bonne santé morale, même si celle-ci n’est pas de mon cru, du moment qu’elle refuse ce confortable et triste avenir abrutissant que lui propose nos politiques.

Il est bien naturel que mon choix se porte prioritairement vers ces jeunes identitaires qui sont matraqués sans retenue par la police politique aux ordres des socialos. Depuis ces condamnations manifestement abusives et partiales, nombreux sont ceux d’entre nous qui observaient jusqu’à présent une certaine retenue vis à vis de ces identitaires, qui désormais expriment  leur sympathie pour ces jeunes qui osent s’opposer à la déliquescence de notre Patrie. Gloire à la jeunesse rebelle !

JPA

Une fin de règne

risque-de-chute-escalier

S’il est vrai que les justes colères de nos agriculteurs semblent montrer, pour l’instant, un peu moins de virulence, il n’en demeure pas moins que le feu couvait sous la cendre. Il ne tardait pas à allumer le brasier d’une puissante révolte populaire contre le système LRS et particulièrement contre sa formation hétéroclite qui se dit « socialiste »  aujourd’hui aux affaires de la France. Quelles réflexions nous ouvrent cette journée historique du 9 Mars 2016 ?

D’un avis unanime le Code du Travail est inadapté aux changements provoqués par la révolution économique, technique, numérique qui bouleverse toutes nos habitudes et nos idéologies. Dans la forme, comment s’y retrouver dans ce volume de plusieurs centaines de pages, d’un poids de 7 à 8 Kgs  encombrées d’ajouts !!! Chefs d’entreprises et salariés sont perdus dans sa lecture et ses applications. La conséquence ?  Des millions de chômeurs dans un tissu économique qui ne cesse de se dégrader. Le Gouvernement a donc été contraint à réunir les partenaires sociaux. De longues discussions d’autant plus difficiles que se confirme une profonde dualité dans ce qui devrait être l’union syndicale : des réformateurs ouverts et progressistes, des conservateurs paralysés par un corporatisme dépassé . On ne peut que le regretter. Et le gouvernement, son premier ministre, son ministre du travail ? Quels sont leur poids, leurs autorités ? Un désenchantement général !!!

Au cours de cette manifestation, la jeunesse était particulièrement dominante et son nombre témoignait de ses inquiétudes. Quel avenir pour ces jeunes lycéens en fin de terminale ? Quelle voie à suivre ? Ceux du technique, trouveront-t-ils un patron pour leur apprentissage ? Des étudiants qui souvent, après un long cursus, vont pointer au chômage ou sont obligés de prendre des petits boulots pour subsister. Quel gâchis !!!

Refonte du Code du Travail, inquiétude des entrepreneurs, des salariés, de la jeunesse, tout est lié. Une crise profonde qui ne peut trouver de compétence et d’autorité dans un gouvernement de fin de règne. A-t-il encore sa légitimité puisque le peuple use de son droit de révolte ?

Front National – Section de Millau

Détrumpez-vous

DonaldTrump3

Donald Trump n’est certainement pas le personnage que les médias nous présentent. Tout homme ou femme politique qui dit des vérités sera calomnié. Jean-Marie Le Pen qui est un peu son précurseur involontaire en sait quelque chose.

Alors bien sûr, comme chez nous les meetings de ce nouveau tribun américain sont troublés par des gôchards qui veulent en découdre et les médias comme chez le classent d’emblée à l’extrême droite du Parti Républicain. D’une part, parce-que son langage est direct et qu’il dit tout haut et sans ambages ce que pensent une majorité de citoyens de l’Amérique profonde et aussi parce qu’il fait dégager avec ou sans ménagement les perturbateurs.

Heureusement pour lui, il dispose de très importants moyens financiers pour défendre sa cause, car la pression du système contre lui est forte du fait de la coalition entre Démocrates derrière Hillary Clinton, représentante du monde bancaire et du lobby LBGT et d’une partie des Républicains. Il est accusé par eux d’appel à la violence parce que ses propos peuvent choquer le politiquement correct habitué sans doute à plus de modération. Mais c’est peut-être lui seul qui peut bloquer la conspiration des banquiers internationaux dont Rothschild.

D’ailleurs le milliardaire Soros de triste réputation aurait payé une fortune pour pourrir ses meetings. Une française installée aux Etats-Unis depuis 35 ans écrit sur le Net : ‘’Priez pour la protection de Donald Trump et pour qu’il triomphe car sa victoire est notre dernière chance’’. Pour ma part je ne vois pas Trump pouvant menacer la paix mondiale. Au contraire, car c’est bien ce monde libertaire qu’Alain Soral appelle ‘’l’Empire américano-sioniste’’ qui, par ses provocations, peut déclencher une guerre mondiale qui irait dans son intérêt.

Trump veut établir de bonnes relations avec la Russie de Poutine et il a une certaine admiration pour ce dernier. D’autre part s’il parle d’arrêter l’expansion de l’Islamisme il refuse de se mêler du différent israélo-palestinien. Quant à ses capacités intellectuelles et son sens des responsabilités il n’a fait que les démontrer par sa gestion d’un patrimoine et d’une immense fortune.

Mais Outre Atlantique comme à Calais on connait les ‘’no-borders’’ et c’est un certain Thomas Di Massimo expulsé à quelques mètres de l’orateur manu militari par la police qui voulait a-t-il dit lui cracher dessus. Un personnage faisant partie des Black Lives Matter, groupe gauchiste menant le même combat d’idiots utiles du système que nos antifas, NPA et Cie. Des individus qui à toute occasion brûlent le drapeau américain tout en fraternisant avec les groupuscules afro-américains comme les Black Muslims.

Ce Di Massimo par d’autres qui devrait pourtant avoir la reconnaissance du ventre pour sa patrie d’adoption, car si ses parents ou ses grands-parents n’avaient pas pris le bateau depuis l’Italie jusqu’aux quais de New-York il serait peut-être aujourd’hui cireur de chaussures ou trimardeur à Naples ou Catane. Des soit disant justiciers qui dénoncent un vrai ou faux racisme anti-noirs aux USA mais oublient totalement le racisme anti-blanc qui là-bas comme en France est une réalité. Donald Tromp est-il l’homme providentiel ? Non, il n’en existe pas. Mais pour son pays, comme pour l’Europe, je pense qu’il nous donnerait l’espoir qu’un changement est possible pour nous aussi.

L.J.

Prêtres pédophiles

Barbarin

Nous avons tous vu à la télé et dans les journaux le nouveau scandale de prêtres pédophiles dans le diocèse de Lyon. Condamner les actes et les coupables est souhaitable, mais l’attaque contre Monseigneur Barbarin est révoltante. Les médias l’ont déjà jugé coupable, avant que la justice ait terminé son investigation et porté son jugement.

Le premier ministre Manuel Valls n’est-il pas sorti de son devoir de réserve en déclarant ‘’Le seul message que je peux faire passer, sans prendre sa place, sans me substituer à l’Église de France, sans prendre la place des juges, car une enquête est aujourd’hui ouverte, c’est de prendre ses responsabilités. C’est à lui de prendre ses responsabilités, de parler, et d’agir’’ ? Ont-ils, lui-même et la ministre de l’Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, pris la mesure de leurs responsabilités concernant la pédophilie de certains Instituteurs ? Pourquoi n’ont-ils pas démissionné ? Pourquoi veut-il pousser le Cardinal Barbarin à faire ce qu’eux même n’ont pas fait ?

Deux poids, deux mesures. Les catholiques français ont pris acte et s’en souviendront lors des prochaines élections. Il est clair que Manuel Valls n’a pas autant de sympathie pour l’église Catholique que pour la communauté juive et les loges maçonniques. Il fut baptisé le 24 août 1962 par le père Ventura dans l’église paroissiale Catholique de Horta, son quartier natal de Barcelone. Pourquoi cette haine ? Peut-être ne nous a-t-il pas tout dit.

Ces problèmes de pédophilie parmi le clergé pourraient être les conséquences d’une sélection trop laxistes. Si lors de leur longue formation les séminaristes avaient été soigneusement observés, les étudiants indignes auraient dû être écartés avant d’être ordonnés prêtres ou de prononcer leurs vœux religieux perpétuels. http://jesusmarie.free.fr/sexe_homosexualite_et_sacerdoce.html A mon avis la faute principale est celle des supérieurs de séminaires qui n’évaluent pas suffisamment leurs élèves, sur le plan de la moralité et des motivations aussi bien qu’ils le font sur le plan intellectuel. A cause du manque de vocations ils sont probablement moins regardants.

Je me pose d’autres questions. Ces prêtres qui ont une double vie savent qu’ils ne servent pas bien Jésus et son troupeau, qu’ils sont indignes ? Pourquoi sont-ils entrés en religion ? Et si les tentations graves surviennent après leur admission, pourquoi persévèrent-ils ? Se sont-ils engagés pour servir Dieu ou pour se servir ? Pour une promotion sociale ? Je les laisse avec leur conscience. L’éternité c’est long, très long, ça ne finira jamais ; j’espère que ces prêtres indignes se soucient quelquefois de leur éternité …

En ce qui concerne Monseigneur Philippe Barbarin, en attendant un jugement, je lui accorde la présomption d’innocence. Contrairement à certains médias et politiques qui l’ont déjà condamné, je ne le jugerai pas avant les tribunaux. Je viens d’apprendre qu’on l’accuse aussi d’avoir promu un prêtre qui, à Rodez, se serait rendu coupable d’attouchements sur des étudiants, ceux-ci n’étant pas mineurs ce n’est pas de la pédophilie, mais cette découverte est du pain béni pour les ennemis de l’église.

Je prie pour que Monseigneur Barbarin tienne bon et ne cède pas aux pressions, surtout quand les critiques viennent d’individus qui ne font même pas partie du troupeau dont le Pape et les évêques ont la charge. Ses adversaires lui font payer très cher son soutien à la Manif pour Tous.

F.R.