Belkacem veut donner une leçon d’Histoire aux Gaulois… et se vautre !

belkacemmenace

« Les Français ne sont pas tous des Gaulois, il y a des Antillais, des Niçois et des populations issues de vos colonisations donc cette conception «étriquée» de la France me paraissait fausse. »

C’est la dernière de l’inénarrable Belkacem !

Ha ! Ben oui ! En disant que, de souches polonaise et grecque, il se sentait quand même un gaulois, Sarkozy insulterait les arabes immigrés, comme elle, qui revendiquent leur arabo-musulmanité avant que d’être des Français !

Quel manque d’intelligence. Quel manque de reconnaissance, surtout !

Elle aurait mieux fait de fermer sa grande gueule, encore une fois. Mais non. Elle a la fibre nationaliste arabo-islamique à fleur de peau, la bougresse. Elle le dit et le redit !

Elle veut bien laisser croire qu’elle est Française à condition qu’on précise ses origines islamico-maghrébines et donc on ne doit pas la « traiter » de gauloise, c’est une insulte.

Elle confirme ce qu’elle dit depuis qu’elle est venue manger son pain blanc en France, à savoir qu’elle est d’abord arabe, musulmane et, en dernier ressort, pour le fric et pas pour le fun, elle est Française.

A chaque fois qu’un Français respire, la Belkacem entend/comprend une insinuation islam/immigré, qu’elle juge négative et insultante.
Forcément elle se sent brimée, discriminée, c’est le syndrome du musulman vivant à l’étranger.

Elle doit souffrir d’un sentiment d’infériorité qui la rend hargneuse comme une mauresque en colère. Dans ces moments-là, elle y va de son commentaire acerbe et antifrançais. Et souvent même très con. Parce que son « bagage d’études » français s’arrête là où tant d’autres sont parties « faire caissière à Mammouth ».

Comme on fait son lit on se couche, dit le proverbe.

SOS Education a relevé et répond à une de ses bourdes qui vaut la peine d’être racontée.

Toujours au sujet des Gaulois desquels elle rejette toute assimilation, la ministre de l’Education nationale – excusez-nous du peu ! – a répondu à Sarkozy, en ces termes :

« La ministre de l’Éducation que je suis connaît parfaitement les premières phrases de ce livre, Tour de France par deux enfants, d’Ernest Lavisse, sous la IIIe République : « Autrefois, notre pays s’appelait la Gaule et les habitants les Gaulois. »

Réponse de SOS Education :

« … Ce que la ministre de l’Éducation devrait connaître parfaitement, c’est que cet ouvrage, « Tour de France par deux enfants », est un livre d’apprentissage de la lecture et non un livre d’histoire de France… Et qu’il n’a pas été écrit par Ernest Lavisse mais par G. Bruno, pseudonyme d’Augustine Fouillée, étonnante femme de lettres… »

Quand on vous dit qu’elle ferait mieux de fermer sa gueule au lieu d’étaler son inculture !

Et ceux qui pensent, quand elle se la ramène, qu’elle travaille pour la réélection de son « p’tit père, le gros flamby » en rameutant les arabo-musulmans pour les prochaines élections, peuvent se fourrer le doigt dans l’œil.

Celle-là prêche pour sa paroisse – euh… pour sa mosquée ! Elle aimerait bien « rester à la postérité » en marquant son passage par l’arabisation et l’islamisation de la France, en matière d’Education nationale.

T’inquiète, Belkacem ! Nous nous chargeons d’imposer aux candidats à la présidence, qu’ils s’engagent à détricoter tout ce que tu as tenté de faire pour détruire notre identité.

La France est Française. Ses ancêtres sont gaulois.

Quant aux Niçois, ils sont Français et le revendiquent. Ils n’ont jamais cherché à se réclamer du Piémont. Contrairement à vous, les arabo musulmans.

Danièle Lopez dans Riposte Laique

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

1 réflexion sur « Belkacem veut donner une leçon d’Histoire aux Gaulois… et se vautre ! »

  1. Les asiatiques ne tentent pas de nous imposer leurs prétentions hégémonico-religieuses.
    Ses amis muzz font tout pour que la France s’adapte à leur religion dont les textes fondateurs sur la 2ème et dernière phase de sa fondation à Medine indiquent que son prophète donna à ses adeptes les directives de convertir de force, de dhimmiser, d’exiler ou de tuer les « mécréants » (juifs, chrétiens, apostats, opposants, homosexuels).
    Ces directives vont à l’encontre des lois des pays occidentaux, cette religion devrait donc être interdite et ses disciples virés vers des pays correspondant à leurs aspirations religieuses et qui se devraient de les accueillir comme ils sont frères en religion.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s