L’acharnement de la dictature

tlzp9wv2pvr0iyjcvjqdwkys6fm

Eric Zemmour le journaliste, écrivain et polémiste de talent, bien connu pour la pertinence de ses livres mais aussi pour ses apparitions tout autant pertinentes et courageuses sur les plateaux des radios et télévisions vient d’être condamné à 30 000 € pour « provocation à la haine raciale » envers les musulmans. L’indigne et sectaire juge présidente de la cour d’appel doit certainement se féliciter maintenant de ce verdict très politique. Mais quand on connaît l’engagement très à gauche et très vindicatif de nombreux magistrats français comment s’étonner d’une telle mesure. En 45 des femmes ont été tondues pour moins que ça Madame le juge !

Qu’avait-il déclaré au journal italien Italo Corriere della Sera pour l’amener devant un tribunal ? « Le Code civil des musulmans c’est le Coran », « que la plupart des trafiquants de drogue sont noirs et arabes ». Et il avait ajouté « que les musulmans vivaient entre eux dans les banlieues et que les Français de souche européenne qui était leurs voisins avait été obligés de partir ». Aucune menace dans ces propos, aucun mensonge, aucune diffamation, il ne fait à travers cette interview que constater une évidence. Évidence bien connue de l’ensemble de la magistrature et qui aurait dû valoir la relaxe à Zemmour. Il n’y a même pas dans ces quelques phrases de malheureuses traces d’Islamophobie. Islamophobie devenue, grâce à l’idéologie gauchiste dominante, une assimilation à du racisme. Contrairement au rapport du Haut conseil à l’intégration fondé par Michel Rocard, pourtant homme de gauche, qui déclare au contraire que l’Islamophobie qui signifie « peur de l’Islam » ne peut être assimilé à du racisme ou de la xénophobie. Goebbels, le plus grand manipulateur du troisième Reich, disait « nous ne voulons pas convaincre les gens de nos idées, nous voulons réduire le vocabulaire afin qu’il ne puisse plus exprimer que nos idées ». Belkacem s’en est déjà chargée et continu…

Mais comme avec cet appareil judiciaire français très particulier, qui fonctionne à deux vitesses, avec un plateau de la balance plus lourd que l’autre, véritablement lesté avec du plomb, certains se retrouvent lourdement condamnés pour avoir dépassé la limite du politiquement correct. Ce qui prouve que la liberté de s’exprimer en public est sanctionnée comme dans le Cuba castriste cher à Ségolène.

Les autres n’en trop rien à craindre de cette justice. Voyez plutôt : un certain Mélamine Traore fonce avec un lourd 4/4 sur des policiers –> deux morts. Ce qui lui vaut 12 ans de prisons, qui seront très certainement réduits de moitié pour bonne conduite. À Dijon fin 2014 un « déséquilibré », au cri d’Allah Akbar, fonce en voiture sur la foule avec pour sanction un séjour d’hiver au chaud en hôpital psychiatrique.

Si nous étions vraiment en démocratie les justiciables devraient avoir le droit et la possibilité de demander des comptes aux juges. Comme à ceux de l’application des peines, qui souvent abusent de leur pouvoir en faveur de leur idéologie malfaisante et anti nationale.

Onyx

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

Une réflexion sur « L’acharnement de la dictature »

  1. Article trés pertinent. Ne pouvant présenter d’arguments sérieux face à ceux de Zemmour on l’attaque sournoisement, lâchement comme peuvent le faire ces pleutres retranchés derrière des lois qu’ils ont eux-mêmes pondues. C’est le règne des frileux qui tremblent devant l’Islamisme conquérant . Chaque jour c’est un bastion de la France qui s’écroule sous la poussée de ces envahisseurs avec l’aide des nouveaux collabos . Tremblez ennemis de la France, le peuple souverain vous fera payer ces lâchetés.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s