Réaction de Marine Le Pen aux vœux du président de la République

fhollande

Ces derniers voeux du quinquennat offrent au moins un soulagement : on sait qu’on n’aura plus à subir l’an prochain un tel cortège de platitudes et de déclarations en total décalage avec la réalité du pays et les souffrances des Français.

François Hollande aurait pu, vu qu’il ne se représente pas, prendre un peu de hauteur et établir un diagnostic plus objectif de la situation du pays et des conséquences de son mandat catastrophique. L’auto satisfaction dont il a fait preuve, notamment sur le dossier du chômage, ou des comptes publics, montre qu’il n’en est rien, et qu’il a décidé de rester jusqu’au bout dans un dialogue mensonger avec les Français. Les satisfecits qu’il s’est adressés en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme avaient un caractère indécent. Enfin, son aveuglement sur la souveraineté de la France, qu’il considère pleine et entière, montre qu’il a, comme beaucoup d’autres personnalités politiques d’ailleurs, totalement renoncé à rétablir la démocratie et l’indépendance que souhaite pourtant ardemment le peuple français.

Les poncifs mille fois déjà répétés, les propos lénifiants et moralisateurs à l’égard de ma candidature, et des espoirs portés par des millions de Français qui nous soutiennent trahissent une triple incapacité. D’abord à comprendre ce que sont réellement les aspirations des électeurs qui se portent vers moi, leur vote étant évidemment un vote d’adhésion et d’espérance. Ensuite à saisir les enjeux véritables que nous portons : parler d’isolement pour un projet qui s’inscrit au contraire dans le sens de l’histoire, après le Brexit et l’élection de Donald Trump, c’est-à-dire le retour des peuples et l’aspiration mondiale à l’indépendance, est une incompréhension manifeste à l’égard de l’évolution du monde et des désirs profonds des peuples, dont le peuple français. L’isolement, c’est en réalité aujourd’hui que la France le subit, à la traine d’une Allemagne dont la politique, économique et migratoire est devenue totalement anachronique. L’isolement de la France, c’est l’obligation de suivre une austérité sans relâche dans le seul but de sauver l’euro, c’est aussi l’absence de frontières au moment où les graves crises migratoires nous obligent à une protection sans faille. Enfin, François Hollande, par son bilan épouvantable, porté dans cette campagne présidentielle par pléthore d’anciens ministres, a lourdement échoué, et n’admet pas qu’une seule voie permettrait de mettre un terme aux dérives que nous connaissons, celle du camp patriote. Tout son discours vise à voiler cette vérité, que nous rappellerons sans relâche aux Français.

Les voeux du président nous rappellent finalement qu’au seuil de cette nouvelle année, une alternative très claire va se présenter aux Français. Soit la poursuite du modèle mondialiste et européiste qu’il défend malgré tout, et surtout malgré des résultats épouvantables depuis des décennies. Ce modèle, il est porté par d’autres candidats que François Hollande feint de combattre, aussi bien à droite qu’à gauche. Soit l’engagement de la France vers un retour au peuple, capable de défendre ses intérêts dans tous les domaines, pour que triomphe l’espérance dans la prospérité et la sauvegarde de notre identité nationale.

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s