Leurs Valeurs Républicaines

valeurs

Dans ces valeurs il y a Liberté, Egalité, Fraternité, issues de la fondation de la république. Cette devise orne les frontons de nos bâtiments administratifs, depuis la loi de 1905 sur la séparation de l’église et de l’état.

Liberté, on peut dire qu’elle n’existe plus avec leurs lois liberticides Pleven, Gayssot et autres. Dès qu’un écrit ne plait pas à la police de la pensée, on condamne lourdement l’écrivain. Dans leurs valeurs il faut être politiquement correct, ne pas parler de l’immigration invasion, du grand remplacement. Chut ! Chape de plomb, il faut se taire, obéir, payer ses impôts et laisser la classe dirigeante faire ses affaires. Voilà leurs valeurs républicaines, et c’est au nom de cela que l’on a fait disparaître la liberté d’expression en France. Il n’y a qu’à voir les Valls, Fillon et consort, ils nous le rabâchent chaque fois qu’ils ouvrent la bouche.

Egalité, c’est un mythe. Combien de fils d’ouvriers et de paysans accèdent aux grandes écoles ? Les meilleurs lycées se trouvent dans les quartiers huppés et sont réservés aux enfants des notables. Si un simple ouvrier veut évoluer dans un parti politique, dès qu’il sera en passe d’être élu il sera remplacé par un candidat de la classe des médecins, notaires, fonctionnaires.

Fraternité, où la voyez-vous ? C’est la loi du plus fort et de l’individualisme. Quand les dirigeants pratiquent l’entraide, aux migrants, immigrés ou autre clientèle électorale c’est avec l’argent du contribuable. Les élites gardent l’intégralité de leur fortune pour leur propre bien-être, ils ne distribuent rien à la communauté alors qu’ils devraient montrer l’exemple.

Il est vrai que la condition du peuple s’est améliorée depuis l’Ancien Régime mais c’est surtout du à l’évolution des sciences, de la médecine et à l’industrialisation. La République n’a pas contribué à ces évolutions, il n’y a qu’à comparer avec les pays qui ont conservé une monarchie. On peut même constater que les Anglais ont débuté l’industrialisation dix ans avant les Français qui étaient empêtrés dans la Révolution et la Terreur.

En réponse à leurs valeurs, je dis « mort à la gueuse » car, comme durant les deux empires, la République n’apportât que des guerres et la misère pour le petit peuple de France. Encore une fois il n’y a qu’à écouter Manuel Valls ou François Fillon, ils n’ont que le mot « République » et rarement celui de  » France » à la bouche. Comme le disait Pierre Poujade « Sortons les Sortants », et cela dès les prochaines échéances électorales.

Isidore

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s