La Macronite est en Marche !

macro

Depuis plusieurs mois on nous rabat les oreilles avec un homme soi-disant providentiel ! Son nom Macron, il fut ministre du budget et qu’a-t-il fait ? Pas grand-chose, la France ne s’en porte pas mieux hélas. D’où vient ce Mr Macron avec sa gueule de 1er de la classe, bcbg qui ressemble à cette gauche caviar à la Fabius. Il vient tout droit de haute finance, de la banque Rothschild, tiens, tiens ?

La banque Rothschild, cette banque qui fut durant plusieurs siècles dans l’antichambre du pouvoir en France. Elle boursicota sur la victoire de la France à Waterloo en faisant passer cette information à Londres, ce fut la panique financière, la banque racheta des titres à bon prix et les revendit après l’annonce de la défaite de Napoléon à Waterloo. Cette opération leur permit une sacrée plus-value, ils s’enrichirent sur l’incrédulité.

On retrouve les Rothschild à la fin du second empire. Napoléon III voulut faire un plébiscite en 1869, les Rothschild, Gambetta et consort perdirent leur pari de faire sauter l’Empire. Mais ils n’eurent pas à attendre longtemps, car Napoléon III tomba dans le pièges de la fameuse dépêche d’Ems. Ce qui permit à Monsieur Bismarck d’avoir sa guerre contre la France, et de créer le 28 janvier 1871 le 1er Empire Allemand (1ER Reich). Le résultat c’est que la France perdit la Guerre de 1870-1871, et il fallut payer plusieurs millions de francs or pour que les troupes d’occupations évacuent le territoire français.

Ce fut la Banque Rothschild, qui rassembla l’argent, cette banque put dicter à la République provisoire de Gambetta, puis de Thiers, de voter des lois favorables à l’oligarchie financière.

Plus près de nous, sous la cinquième république, la Banque Rothschild s’arrangea, en 1962, pour proposer l’un de ses fondés de Pouvoir au le gouvernement. Ce fut l’arrivée du Cheval de Troie en la personne de Georges Pompidou !

Georges Pompidou devint Président de la République en 1969, après la démission de Charles de Gaulle, et il arriva ce qu’il devait arriver. Il fit entrer l’Angleterre dans le marché commun, chose que Le général de Gaulle ne voulais en aucun cas. Et pour cause, il se méfiait des milieux financiers. N’a-t-il pas dit dans cette boutade une chose très claire « La Politique de la France ne se fera pas à la Corbeille. » Dans corbeille, on comprend l’endroit où se faisaient les transactions financières, au palais Grognard (Bourse de Paris).

Le 1er Janvier 1973 arrivèrent les chevaux de Troie, incarnés par Mr Georges Pompidou et Mr Valérie Giscard d’Estaing alors ministre des finances. Ces deux personnages, notamment Georges Pompidou, firent ce que les oligarchies voulaient : passer une loi arrangeant les marchés financiers. Cette loi interdit au gouvernement Français d’emprunter à un tôt de 0% à la banque de France. Il fallait aller chercher des financements dans les banques Rothschild et autre du style Goldmann Sachs, à des tôt d’usure. On voit que la crise économique, en grande partie, s’est envolée depuis le 1er janvier 1973.

Nous voilà une fois de plus devant un dilemme politique, on nous sert l’arrivée providentielle d’un Enarque aux dents longues en la personne d’Emmanuel Macron ! Que réserve-t-il à la France et que veux vraiment la Banque Rothschild ?

(À suivre)

Isidore

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s