La sacralisation d’Emmanuel Macron

macron1

Un haut fonctionnaire, passé au service de Rothschild, comme banquier d’affaires, puis conseiller économique de Hollande pendant 2 ans, pour terminer comme Ministre de l’Economie durant 20  mois. Reconnu par la French American Fondation comme Young Leader, au service des intérêts du business international.

Macron n’a pas une ambition à courte vue ; il peut se le permettre sachant qu’il est sponsorisé par quelques milliardaires : Patrick Drahi, et d’autres affairistes derrière lui, Bolloré à la tête du Groupe Canal-Plus, Bébéar d’AXA, Arnaud de LVMH, Alexandre Bompart patron de la FNAC, Darty, Gattaz du MEDEF, et avec lui encore les idéologues du Système  représentés par les inévitables, BHL, Alain Minc, Attali, Cohn-Bendit, j’en oublie sans doute. Il peut aussi compter sur l’appui sans réserve du Grand Orient de France, en tant que membre de la caste technocratique de la fausse gauche universaliste.

Il s’agit, avant tout, maintenant, de finir de démolir Fillon, de discréditer MLP sur sa politique économique, pour passer devant l’opinion pour le meilleur des candidats. Il est vrai que, depuis quelques temps, Fillon est attaqué par la presse, à alors que le sieur Macron échappe lui à toute investigation journalistique. Mais, Fillon serait-il le seul  coupable de l’accusation d’emplois fictifs ? Que celui parmi les ministres présents ou passés, parmi les députés, les sénateurs, les hauts fonctionnaires, ou professeurs d’Université lui jette la première pierre s’il n’a pas, plus ou moins, profité du généreux pactole républicain ?

Macron, à son tour, ne serait pas exempt de reproches sur son passé professionnel. Si l’on en croit le Canard Enchainé de fin Mai 2016, il n’aurait pas payé son impôt de solidarité sur la fortune pendant 3 ans. Ce n’est pas encore la « tricherie » de Cahuzac, mais un futur candidat ne doit-il pas donner l’exemple ?

Mais, qu’espérer de positif, pour la France, pour son redressement, son identité, sa souveraineté, son indépendance économique, chez un homme qui veut maintenir l’Europe de Schengen dans son rôle destructeur des Nations, qui est immigrationiste et protecteur des grandes fortunes, si par malheur, il était élu Président de la République ?

Hollande avait promis la réforme des banques, quant à la séparation, entre banques de dépôts et banques d’investissements. Mesure qui passe mal  chez les banquiers, et Macron aussitôt s’arrange pour supprimer cette proposition. On lui doit aussi, la fermeture d’ALSTHOM à Belfort rachetée par Général Electric, et ECOPLA, en Isère par un groupe italien.

Il est celui qui fait applaudir le drapeau de SCHENGEN dans ses meetings. Qui courtise la Merkel, tout en la félicitant pour sa politique migratoire » je veux saluer ce qu’a fait la chancelière, c’est une fierté et une force pour l’Europe ».

Il dénonce la laïcité, qui serait utilisée d’après lui, contre la religion musulmane. On voit là, encore un clin d’œil, de sa part, à cette communauté. Après tout, Hollande a été plébiscité pour 93% de voix arabo-musulmanes; pourquoi pas moi ?

Macron se dit, ni de droite, ni de gauche, mais c’est d’abord un mondialiste, sans frontières, doublé d’un arriviste sans programme,qui ne regarde pas trop sur les moyens pour atteindre son but. Mais n’aurait-il pas été imposé par le Système pour sortir du lot, tout en donnant le change, par l’organisation des primaires ? Il dispose du soutien très visible des féodalités financières et médiatiques. Ces deux pouvoirs interdépendants, qui pour les uns peuvent financer sa campagne et pour les autres assurer sa promotion ! Avec, pour ambition prochaine l’installation d’un gouvernement européiste, de la finance cosmopolite, par Macron interposé. Devrait on, pour autant privilégier l’autre européiste qu’est Fillon ? Non, car il reste malgré tout, dans la continuité de la politique désastreuse de l’UMPS ; même si, à part MLP, il apparaît comme le moins pire de tous les autres candidats.

Il s’agissait, pour les médias complices, de démolir Fillon et de discréditer MLP sur sa politique économique, en faisant passer Macron, devant l’opinion, pour le meilleur des candidats. Fillon reste affaibli par une affaire pas très nette. Comment est-ce possible que son épouse Pénélope ne se rappelle plus avoir travaillé pour lui ? Bizarre quand même …

Onyx

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s