Après l’enthousiasme, le meeting d’Emmanuel Macron boudé à La Réunion

Réunion

Emmanuel Macron, candidat d’En Marche! à l’élection présidentielle, est arrivé samedi matin à La Réunion pour 48 heures de visite durant lesquelles il ne fera pas de « promesses » mais expliquera ses idées pour l’outre-mer.

Il avait eu droit à une danse en décembre. Cette fois-ci, le candidat a eu droit à un séga personnalisé, une chanson traditionnelle réunionnaise. Le comité d’accueil avait tout prévu. Emmanuel Macron a été accueilli chaleureusement par quelque 250 personnes à l’aéroport de Saint-Denis ce samedi.

« Il y a beaucoup d’intensité, d’enthousiasme, de ferveur », s’est réjoui le candidat au micro de BFMTV, porté par les sondages dont celui publié ce matin et le plaçant en tête des intentions de vote au premier tour, devant Marine Le Pen et François Fillon.

L’île touchée par le chômage des jeunes

Emmanuel Macron ne vient pas avec des promesses lors cette nouvelle visite, « mais pour des engagements réciproques ». Le but : revenir sur ses propositions pour les Outre-mer. « J’ai toujours la même volonté d’aller au contact, d’expliquer, d’entendre les attentes et les colères », a assuré Emmanuel Macron.

Il prévoit notamment un milliard d’euros sur le quinquennat pour le financement d’investissements collectifs sur ces territoires, porter à 200.000 le nombre de billets d’avion chaque année pour la mobilité des ultra-marins et de favoriser la formation. A la Réunion, un tiers des habitants est sans emploi. 55% des jeunes des moins de 25 ans sont au chômage. Sur place, le Medef fait une proposition : accueillir les décrocheurs en entreprise dès l’âge de 15 ans.

Meeting atypique

Le candidat a visité un marché à Saint-Leu et s’est rendu sur une exploitation agricole où il s’est essayé à la coupe de la canne à sucre. Emmanuel Macron a ensuite tenu un meeting au stade de l’Est de Saint-Denis. La salle était loin d’être pleine avec environ 2.500 participants, sur les 4.500 places que comptent la salle, selon un journaliste de BFMTV. Lors de ce rendez-vous, le candidat a fait monter sur scène des participants. Des personnes qui lui ont posé des questions sur un certain nombre de sujets du quotidien.

La vie chère, le chômage, la vie en entreprise… Autant de préoccupations des Réunionnais. Emmanuel Macron a fait monter un enfant de six ans qui a demandé au candidat comment il fallait faire « pour devenir président de la République ». Une séquence inédite qui cachait un certain malaise. Cette nouvelle forme de meeting, totalement improvisée, n’a pas séduit les participants qui ont uitté la salle par vague tout au long du rendez-vous.

Dimanche, il visitera un autre marché à Saint-Denis et déjeunera avec des représentants religieux de l’île, avant de s’envoler pour Mayotte où il tiendra un autre meeting à 18h30, 16h30, en métropole.

Source : C.C. avec BFMTV et AFP.

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s