Les yeux grands fermés

3201417655_1_2_XDP2OPQw

« La tolérance et l’apathie, sont les dernières vertus d’une société mourante » (Aristote). Bilan : 7 morts et 48 blessés, tel est le résultat du dernier attentat de Londres. Le plus décourageant, c’est le fait que l’ensemble des citoyens européens ne réagissent pas devant ces provocations devenues habituelles et fatidiques.

Même les attentats les plus sanglants, sur leur propre territoire, comme ces tueries gratuites à l’encontre de ces passants innocents ayant seulement le tort d’être qualifiés de mécréants n’arrivent encore pas à faire descendre dans la rue des foules furieuses, pour venger des morts innocentes. Alors qu’il suffit d’une « bavure » de la police, même quand elle est provoquée par des racailles pour déclencher des émeutes et des intifadas dans les banlieues « sensibles », reste incompréhensible.

Les quelques personnes lucides qui refusent cet entrisme, en force, en violence, ou par ruse de l’Islam dans nos sociétés, sont désavoués par les bien-pensants, insultés par les gauchistes, et menacés de prison par une Justice aux ordres du Système, tant en France qu’en Angleterre. Comme le jeune Tony Robinson, qui combat l’islamisation de son pays et qui doit passer devant un tribunal pour avoir dénoncé des viols de jeunes filles anglaises par des pakistanais.

Il y a aussi beaucoup de risques potentiels par les arrivées quotidiennes de ces clandestins dits « migrants » qui débarquent par bateaux entiers d’Afrique et du Moyen-Orient, conduits et encouragés par de véritables traitres à leur pays que sont ces OMG pro-immigration, qui vont les chercher sur les côtes du Maghreb pour les ramener en Europe. L’Europe, tel un fromage blanc, qui attire par milliers des nuages de mouches noires par l’odeur alléchée. Pardonnez cette métaphore iconoclaste, mais je la trouve assez appropriée. Ceux-là, sont pour la plupart de véritables envahisseurs, les autres restent des agresseurs potentiels de demain qui s’ajouterons aux tueurs islamiques déjà présents sur le terrain et préparant déjà les prochains attentats.

Bienvenue dans la grande partouse multiculturelle, multi-ethnique et multi-conflictuelle pour bientôt, organisées pour que nos pays européens soient reconnus comme les phares du « progressisme » par l’élite mondialo-financière qui gouverne le monde occidental.

Aldo Stérone, ( nom d’emprunt sur le Net) algérien vivant à Londres, mais très réaliste et surtout apostat de l’Islam nous avertit dans une vidéo :

« Par leurs impôts, les français financent les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer. Quand il n’y aura plus assez de travailleurs pour payer les parasites, ce sera le chaos et la violence. Pour son immigration la France a particulièrement choisi des populations incapables de gagner ou de produire ne serais ce que leur pain quotidien. Le peu d’africains intégrés socialement et professionnellement, qui paient leurs loyers, sont une erreur de script. Peu à peu, le français de souche se fait remplacer et il est heureux. Il regarde sa patrie partir dans le tout à l’égout, mais il est content de n’avoir jamais voté pour le FN. Pour lui autant disparaître que voter pour le seul parti qui veut lui remonter le pantalon. »

Le plus triste, c’est qu’une grande partie de la population ne ressent pas la menace de sa disparition programmée à plus ou moins grande échéance, anesthésiée qu’elle est par les discours rassurants et mensongers dominants. Les tueurs du Bataclan, de Londres et d’ailleurs ne sont encore que des piqures de rappel, alors que l’inversion des effectifs entre franco-européens et immigrés n’interviendra selon les statistiques de l’INSEE qu’entre 2060 et 2080 ; quand le nombre des allochtones dépassera celui des autochtones. Et même, peut-être avant ces perspectives alarmantes, si l’on tient compte du différenciel dans les naissances d’un côté comme de l’autre ; on peut ajouter aussi les conversions à l’islam qui ne sont pas à négliger. Mais croyez-vous que les français dans leur majorité s’en soucient ? Pour eux, c’est après moi le déluge. Pourvu que le frigo reste plein, qu’ils prennent leurs congés annuels, qu’ils puissent assister au prochain match de foot avec les « bleus », qu’ils renouvellent leur voiture tous les ans, qu’ils pensent à leur prochain smartphone, qu’ils gagnent vite au tiercé, car il n’ont jamais assez d’argent pour profiter des de toutes les jouissances de la société de consommation.

Mais si le français lambda n’aime pas son pays ; si Macron pour lequel il va encore voter, a insulté la France en Algérie ; quelle importance pourvu que son syndicat lui assure des augmentations de salaires régulières ; que des hommes se marient entre eux, que des femmes se marient entre elles, que des racailles brûlent des voitures, il n’en a rien à foutre pourvu que ce ne soit pas la sienne qui crame. Mais ce français-là, s’il se moque comme d’une guigne d’un avenir inquiétant tellement proche, même si lui-même n’est pas encore touché, qu’il pense au moins à sa descendance, à ses enfants, à ses petits-enfants et à tous les autres qui doivent supporter les joies de la diversité et du « vivre ensemble ». Peut-être, demain, ce sera sa fille qui devra couvrir sa tête pour ne pas être insultée par un barbu en kami, ce sera son fils qui devra faire profil bas devant un groupe de musulmans comme c’est d’ailleurs actuellement le cas dans les quartiers dits « sensibles ».

Nous n’aurons le choix qu’entre la soumission à cette culture mortifère du moyen âge ou à une guerre de reconquête particulièrement meurtrière, et ce seront les enfants de ces parents lâches et égoïstes qui devront affronter des ennemis particulièrement décidés et cruels, puisque dans leur idée la France leur appartient déjà.

Alors chers compatriotes continuez à dormir, pour seulement rouvrir les yeux quand il sera peut-être trop tard, et par la suite on en reparlera.

Onyx

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s