Les grandes gueules

Sanchez

L’actuel Maire de Beaucaire, Julien Sanchez, membre du FN, n’a pas manqué de se faire étriller, dans cette émission dite des « Grandes Gueules ». Déjà, le fait pour quelqu’un d’être une grande gueule, autrement dit un beauf, n’est pas un signe de pondération dans la tenue des propos.

En général, j’évite ce genre d’émission, toujours à gauche et jamais impartiale, qui  n’existe que pour faire de l’audimat, sur le dos des imprudents qui  n‘appartiennent pas à leur mouvance bobo gauchiste, ou à la bien pensance qui consiste à utiliser une langue de bois en toute conformité avec la doxa en vigueur, tout en rabachant les mêmes poncifs, comme l’anti-racisme ou la compassion pro migrant.

Julien Sanchez, a du faire face à un petit comité d’accueil, composé des inquisiteurs de service, que je ne connaissais même pas, comme les dénommés Truchot et Marschall.

Mais ils n’étaient pas les seuls, puisque deux ou trois autres étaient là pour se farcir un « fasciste ». Quand on connaît la nature de ce genre d’émission, pourquoi aller dans un tel traquenard ?

Traquenard prévu au programme, car comment recevoir quelqu’un comme un maire étiqueté FN, sans faire tout son possible pour essayer de le déstabiliser, ou de dénoncer ses propos. Genre « Tout ce que vous allez dire pourra être retenu contre vous ».

Heureusement, l’accusé en question, a su garder son calme, ne s’est pas embrouillé dans ses réponses et les a laissé dans leur insatisfaction de n’avoir pu porter l’estocade finale ; malgré la contribution téléphonique de deux auditeurs, contre l’introduction de la viande de porc dans les cantines, puisque tel était le sujet de l’émission.

Des auditeurs, qui ont fait la courte échelle à un Islam qui voudrait bien imposer ses pratiques alimentaires dans les cantines scolaires.

Vers la fin du débat, une dernière auditrice, par une heureuse initiative, a soutenu les arguments du maire de Beaucaire.

Il n’est quand même pas normal, que chaque fois, dans ce genre d’émission radio ou télévisée, une ou un invité doive faire face, à un véritable tribunal, ou les questions fusent de partout, sans même laisser à la personne le temps de répondre, avec derrière, l’intention affichée de la condamner. Il serait plus équitable, de répartir les rôles.

Mais pour en revenir au sujet qui fait polémique, je ne vois pas pourquoi, la viande de porc ne serait pas servie, un seul jour par semaine dans des cantines scolaires de France. Alors que le porc faisait partie, avant la présence et la montée de l’Islam dans notre pays, de la composition des menus scolaires traditionnels, peut être, 2 ou 3 fois par semaine. Tradition gauloise a osé dire Julien Sanchez… Oh, quel mot raciste, contre la mixité et le vivre ensemble, d’après ces bien pensants. Sauf que vos amis et protégés de la religion de Mahomet ne veulent pas de mixité, eux.

Quant aux menus de substitution, ils reviendraient plus cher à la mairie, parait-il. Il ne resterait que les plats végétariens pour tout le monde ; mais là aussi, c’est encore se plier devant des exigences musulmanes qui ne perdent pas de vue la consommation de viande hallal à chaque repas.

Alors après tout, pourquoi les parents musulmans, ne feraient ils pas manger leurs enfants, un jour par semaine à la maison pour éviter le cochon. C’est quand même pas trop leur demander, il me semble !

En France nous sommes un pays laïque, mais aussi chrétien depuis le baptême de Clovis, et si les mahométans, au nom de leurs traditions, ne veulent pas s’adapter aux nôtres, ils peuvent toujours aller vivre ailleurs. On ne les retiendra pas !

Il est regrettable aussi que des animateurs, (comme Truchot) des Grandes Gueules, anticipent les réclamations musulmanes, en laissant entendre qu’il serait scandaleux de servir, seulement une fois par semaine du cochon dans les cantines. Tout en se couvrant derrière la laïcité en guise d’argument.

Mais pousse-toi d’allah que je m’y mahomète, chantent les « Brigantes »

Onyx

Publicités

Auteur : Lou Roumegaire

Patriotes de Millau et du Sud Aveyron. Si vous désirez vous informer sur notre groupe et notre action locale n'hésitez pas à nous contacter par email.

Une réflexion sur « Les grandes gueules »

  1. Actuellement il faut être drôlement en quête de manque de Notoriété au FN pour aller dans ces émissions embuscades, hormis quelques pointures, mais vu les purges internent ils n’en restent pas beaucoup, pour aller jouer le Polémiste ou le tribun, et c’est pas avec nos cadres actuels que l’on ne se fera pas une fois de plus ridiculisé en voici encore une fois un preuve flagrante.

    l’avenir actuel du FN ne me laisse pas beaucoup d’Espoir pour voir une résurrection politique. De jour en jour le FN recemble à ce que fut le MSI avant sa catastrophique rénovation en Alliance Nationale, de Jean Franco FINI non prédestiné pour le sabordage de la droite nationale Italienne.
    (Si le FRONT NATIONAL) change de nom lors du prochain congrée de Mars 2018, le syndrome italien risque de se reproduire sur la droite nationale française, après une défaite aux prochaines Européennes. 1984-2019. L’histoire bégaye parfois.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s