Le Foot = Opium du peuple

foot-opium-du-peuple

En ce moment, nous subissons un matraquage publicitaire omniprésent pour ce jeu de ballon.

Pour ceux qui l’ignoreraient nous sommes dans la période où tout un chacun est invité à le subir sur toutes les radios: C’est le MONDIAL.

Bien entendu, vous êtes toujours libres, d’éteindre le poste, d’écouter de la musique ou d’aller vous promener.

Mais les échos parviendront quand même à vos oreilles, à moins de garder toute la journée des écouteurs anti-bruit ou des Boules Quies.

Soyez certains que le foot sera un principal sujet de conversation, surtout pour ceux qui n’ont rien d’autre à dire ou à penser.

Les sportifs en jeux de cartes, de pétanque, ou de promenade digestive, vont pouvoir applaudir devant leur petit écran les performances des mercenaires noirs et maghrébins de l’équipe dite « de France », comme s’ils étaient à leur place et aussi heureux ou malheureux que s’ils gagnaient ou perdaient les sommes fabuleuses de ces nouveaux riches du ballon rond, artificiellement fabriqués par le marché international de l’Empire Football, devenu une multinationale.

Mais le foot, ce n’est pas que de l’argent pris à des millions de gogos dans les stades, pour le profit des joueurs, des parrains, d’intermédiaires et autres profiteurs, dans des opérations financières douteuses, derrière une façade de respectabilité fraternelle entre toutes les nations, il y a des investissements bancaires, des dessous de table, des caisses noires, c’est toute une organisation qui fait des joueurs professionnels des pions milliardaires qu’on déplace au grés des circonstances du capitalisme mondialisé.

C’est aussi, à la fois, une propagande et un symbole pour l’avenir fantasmé de la société multi raciale, multi culturelle et multi communautaire. Hier, c’était l’opération « black, blancs, beurs », aujourd’hui ce serait plutôt « black, black, black ».

Toute une manipulation, qui consiste à faire l’apologie du « vivre ensemble », dans un simulacre de patriotisme détourné de son but initial. En temps normal, le drapeau français c’est ringard ou facho, selon les points de vue des gauchisés; sur les stades, c’est du patriotisme, dans une popularité associée à de l’insignifiance. La crétinisation des masses, dans toute sa splendeur.

C’est un excellent moyen pour l’oligarchie de maintenir dans un sommeil comateux (sur le plan moral s’entend), une opinion publique qui ne demande qu’a oublier ses problèmes quotidiens, ne pensant pas, pour un temps, que ce sport représente le niveau le plus bas, sur l’échiquier sportif et une illusion, avec des footballeurs qui ont souvent une capacité intellectuelle au niveau du poisson rouge, mais qui deviennent des héros, dans un monde qui à défaut de vrais en fabrique des faux.

Si la France marque sa préférence pour des équipes où les joueurs blancs sont tout à fait minoritaires; les équipes d’Algérie, du Maroc et en général du tiers monde, sont formées de joueurs locaux. On a pu remarquer que quand ils se déplacent chez nous, ils ne manquent pas d’être encouragés à grand renfort de casse de mobilier urbain et de voitures brûlées par leurs coreligionnaires de la diversité des banlieues qui brandissent fièrement le drapeau algérien ou marocain, sans oublier de brûler, par la même occasion, le drapeau français. C ‘est une tradition, parait-il, chez eux. Winston Churchill disait avec ironie: « Le football, est un jeu de nègres inventé par des blancs ».

Ce qui n’empêche pas les émirats arabes de financer à la fois, l’islamisme radical et les clubs français sportifs. Le Mondial, après le mois du Ramadan et la fête de l’Aïd est un moyen d’entrisme de l’Islam par le moyen du foot, puisque presque tous les équipiers sont musulmans.

Mais comme tout est fait pour empêcher le citoyen de réfléchir, afin de réaliser que ce sport qui devrait être respectable en soi, à condition de rester dans des limites du raisonnable et en dehors de toute récupération financière et politique, est devenu un moyen, pour le Gouvernement de distraire les foules, comme autrefois les jeux du cirque à Rome, et de faire oublier pour un temps qu’il fait passer des réformes impopulaires.

Et après tout si l’équipe, si « les Bleus » remportaient le Mondial, ce serait du tout bénéfice pour un Macron qui gagnerait en même temps, quelques points de plus dans les sondages de popularité.

Alors devons-nous souhaiter la victoire de cette équipe qui ne représente plus la France ? Pour ma part c’est: ELIMINATION.

Onyx

Publicités

Une réflexion sur “Le Foot = Opium du peuple

  1. Superbe article ONYX tout est dit, c’est vraiment le nouvel opium du peuple, car le foot abrutit les masses, mais c’est bien connue la Rome antique l’appliquer avec ses gladiateurs.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s