Et voici donc la deuxième étoile

Etoiles

Ce n’est pas la seconde consécration culinaire du guide Michelin ! Ce ne sont pas non plus les deux étoiles tant enviées par nos officiers supérieurs, dont un à titre temporaire en 1940 devenu le général micro en juin 1940. Car beaucoup d’autres sont allés rejoindre le poulailler des officiers généraux.

Un des seuls Officiers Généraux à ma connaissance s’évada deux fois d’abord comme Capitaine en 1915 et Général d’Armée cinq étoiles en1942, il est vrai qu’il fut l’un des rares récidivistes, car de Gaulle restera tranquille de Mars 1916 à Novembre 1918.

Je veux parler du fameux Général Giraud qui devint pour son grand malheur adversaire du Général de Gaulle en Afrique du Nord en 1943.

Non rien de cela ! Simplement il s’agit de la deuxième étoile sur le nouveau maillot de l’équipe, dite de France, réclamée depuis le 15 Juillet 2018 par des milliers d’abrutis … Mais que voulez-vous dans cette France envahie par le foot et le mercantilisme Européen.

Notre hyper président actuel E. Macron, plus fort que notre ancien bonimenteurs Sarkozy, finit par des ordonnances, la destruction des acquis sociaux durement gagnés depuis 1945 par le Conseil National de la Résistance mis en route par Jean Moulin. Cet homme-là voit, comme Jacques Chirac en 1998, sa cote de popularité descendre de jour en jour et croit comme le crût l’homme des quinze minutes douches comprises, avec la victoire des bleus, se refaire comme au poker avec arrogance. Mais ce petit coquelet de l’Elysée va bientôt se faire rattraper par les réalités d’un peuple en colère, qui va descendre dans la rue cet hiver quand il aura faim et froid ; il suffira alors d’un remake de la fusillade du 26 Mars 1962  pour que ce petit freluquet prenne un avion Falcon du GLAM (avion ministériel) pour les USA, comme ses compères prirent le Massalia à Bordeaux pour l’Afrique du Nord, quand tout brulait en Juin 1940.

L’histoire est un éternel recommencement tout comme la deuxième étoile à titre temporaire qui migra à Londres de 1940 à 1943 puis à Alger de 1943 à 1944. Triste souvenir, mais l’histoire se répète parfois… Pour le foot c’est l’opium du peuple, jadis c’était la religion chrétienne vue par Marx, maintenant c’est le foot vu par Macron.

Isidore

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s