Les élus n’ont plus de pouvoir et voici votre avenir …

Voici ce que nous servent les amis de Macron :

Attali : « La démocratie a échoué, maintenant ça suffit, on met de l’ordre ». Effrayant ! Jacques Attali, éminence grise du Pouvoir en France, porte-parole de la finance, conseiller de tous les présidents, parrain d’Emmanuel Macron, avoue que la démocratie est un leurre, que l’État d’urgence restera permanent et que l’Homme deviendra peu à peu un robot.

Quand allons-nous enfin nous réveiller ?

Les yeux grands fermés

3201417655_1_2_XDP2OPQw

« La tolérance et l’apathie, sont les dernières vertus d’une société mourante » (Aristote). Bilan : 7 morts et 48 blessés, tel est le résultat du dernier attentat de Londres. Le plus décourageant, c’est le fait que l’ensemble des citoyens européens ne réagissent pas devant ces provocations devenues habituelles et fatidiques.

Même les attentats les plus sanglants, sur leur propre territoire, comme ces tueries gratuites à l’encontre de ces passants innocents ayant seulement le tort d’être qualifiés de mécréants n’arrivent encore pas à faire descendre dans la rue des foules furieuses, pour venger des morts innocentes. Alors qu’il suffit d’une « bavure » de la police, même quand elle est provoquée par des racailles pour déclencher des émeutes et des intifadas dans les banlieues « sensibles », reste incompréhensible.

Les quelques personnes lucides qui refusent cet entrisme, en force, en violence, ou par ruse de l’Islam dans nos sociétés, sont désavoués par les bien-pensants, insultés par les gauchistes, et menacés de prison par une Justice aux ordres du Système, tant en France qu’en Angleterre. Comme le jeune Tony Robinson, qui combat l’islamisation de son pays et qui doit passer devant un tribunal pour avoir dénoncé des viols de jeunes filles anglaises par des pakistanais.

Il y a aussi beaucoup de risques potentiels par les arrivées quotidiennes de ces clandestins dits « migrants » qui débarquent par bateaux entiers d’Afrique et du Moyen-Orient, conduits et encouragés par de véritables traitres à leur pays que sont ces OMG pro-immigration, qui vont les chercher sur les côtes du Maghreb pour les ramener en Europe. L’Europe, tel un fromage blanc, qui attire par milliers des nuages de mouches noires par l’odeur alléchée. Pardonnez cette métaphore iconoclaste, mais je la trouve assez appropriée. Ceux-là, sont pour la plupart de véritables envahisseurs, les autres restent des agresseurs potentiels de demain qui s’ajouterons aux tueurs islamiques déjà présents sur le terrain et préparant déjà les prochains attentats.

Bienvenue dans la grande partouse multiculturelle, multi-ethnique et multi-conflictuelle pour bientôt, organisées pour que nos pays européens soient reconnus comme les phares du « progressisme » par l’élite mondialo-financière qui gouverne le monde occidental.

Aldo Stérone, ( nom d’emprunt sur le Net) algérien vivant à Londres, mais très réaliste et surtout apostat de l’Islam nous avertit dans une vidéo :

« Par leurs impôts, les français financent les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer. Quand il n’y aura plus assez de travailleurs pour payer les parasites, ce sera le chaos et la violence. Pour son immigration la France a particulièrement choisi des populations incapables de gagner ou de produire ne serais ce que leur pain quotidien. Le peu d’africains intégrés socialement et professionnellement, qui paient leurs loyers, sont une erreur de script. Peu à peu, le français de souche se fait remplacer et il est heureux. Il regarde sa patrie partir dans le tout à l’égout, mais il est content de n’avoir jamais voté pour le FN. Pour lui autant disparaître que voter pour le seul parti qui veut lui remonter le pantalon. »

Le plus triste, c’est qu’une grande partie de la population ne ressent pas la menace de sa disparition programmée à plus ou moins grande échéance, anesthésiée qu’elle est par les discours rassurants et mensongers dominants. Les tueurs du Bataclan, de Londres et d’ailleurs ne sont encore que des piqures de rappel, alors que l’inversion des effectifs entre franco-européens et immigrés n’interviendra selon les statistiques de l’INSEE qu’entre 2060 et 2080 ; quand le nombre des allochtones dépassera celui des autochtones. Et même, peut-être avant ces perspectives alarmantes, si l’on tient compte du différenciel dans les naissances d’un côté comme de l’autre ; on peut ajouter aussi les conversions à l’islam qui ne sont pas à négliger. Mais croyez-vous que les français dans leur majorité s’en soucient ? Pour eux, c’est après moi le déluge. Pourvu que le frigo reste plein, qu’ils prennent leurs congés annuels, qu’ils puissent assister au prochain match de foot avec les « bleus », qu’ils renouvellent leur voiture tous les ans, qu’ils pensent à leur prochain smartphone, qu’ils gagnent vite au tiercé, car il n’ont jamais assez d’argent pour profiter des de toutes les jouissances de la société de consommation.

Mais si le français lambda n’aime pas son pays ; si Macron pour lequel il va encore voter, a insulté la France en Algérie ; quelle importance pourvu que son syndicat lui assure des augmentations de salaires régulières ; que des hommes se marient entre eux, que des femmes se marient entre elles, que des racailles brûlent des voitures, il n’en a rien à foutre pourvu que ce ne soit pas la sienne qui crame. Mais ce français-là, s’il se moque comme d’une guigne d’un avenir inquiétant tellement proche, même si lui-même n’est pas encore touché, qu’il pense au moins à sa descendance, à ses enfants, à ses petits-enfants et à tous les autres qui doivent supporter les joies de la diversité et du « vivre ensemble ». Peut-être, demain, ce sera sa fille qui devra couvrir sa tête pour ne pas être insultée par un barbu en kami, ce sera son fils qui devra faire profil bas devant un groupe de musulmans comme c’est d’ailleurs actuellement le cas dans les quartiers dits « sensibles ».

Nous n’aurons le choix qu’entre la soumission à cette culture mortifère du moyen âge ou à une guerre de reconquête particulièrement meurtrière, et ce seront les enfants de ces parents lâches et égoïstes qui devront affronter des ennemis particulièrement décidés et cruels, puisque dans leur idée la France leur appartient déjà.

Alors chers compatriotes continuez à dormir, pour seulement rouvrir les yeux quand il sera peut-être trop tard, et par la suite on en reparlera.

Onyx

Lettre ouverte à Monsieur MACRON

mac

Oui, je sais, je devrais m’adresser à vous en écrivant Monsieur le Président. Mais cela, ce n’est pas possible : cela ne peut sortir ni de ma bouche ni de mes doigts sur le clavier : vous n’êtes pas mon président, je n’ai pas voté pour vous. Oh, je n’ai pas la naïveté de croire que vous lirez Riposte Laïque, bien sûr, mais sait-on jamais, quelqu’un  de votre entourage le fera peut-être et vous en informera ?

J’espère que vous garderez en mémoire le fait que si, officiellement vous avez été élu avec 66% des votants, compte-tenu des 25% d’abstentions (1/4 ce n’est pas rien !) des bulletins blancs ou nuls, la réalité se situe aux alentours de 44% si je ne me trompe…C’est très différent n’est-ce-pas ? Et encore par qui ? Cela mérite que l’on s’y intéresse :

– Les « déserteurs » de la Droite ou de la Gauche (du moins ce qu’il en reste !) qui veulent à n’importe quel prix continuer à se partager le gâteau. « Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse… ! »

– Les journaleux de gauche (pléonasme) : TV, radios, magazines, acteurs d’une propagande éhontée à votre égard au mépris de toute éthique. Mais ce n’est pas un hasard si une majorité de citoyens abandonne les journaux télévisés, toutes chaines confondues pour aller chercher les vraies informations sur le Net, toutes celles qui sont cachées ou déformées ; pas un hasard si les journalistes n’ont plus aucune crédibilité, pas un hasard non plus si le jour de votre investiture, sur les Champs Elysées et sur le parvis de la mairie de Paris la foule brillait par son absence, au point qu’il ait été demandé à la télévision publique de faire des plans rapprochés pour dissimuler le vide ambiant.

– Tout le joli monde du show-biz, qui vit hors-sol, ne sait rien de ce que subit chaque jour le citoyen lambda, dans une France qui n’est plus la France, mais se permet de donner des leçons de morale « à deux balles » et des cours de compassion dans des émissions pour décérébrés congénitaux. Allant même jusqu’à proférer des souhaits de mort du Président des Etats-Unis en pleine émission, sur une chaîne du service public, et en toute impunité à ce jour ! J’ai nommé les bateleurs de foire : Laurent Ruquier et Florence Foresti…

– Enfin, la communauté musulmane, caressée dans le sens du poil, à grands coups d’accommodements (dé)raisonnables, de discriminations négatives des Franco-Français, de laxisme d’une justice dévoyée, digne d’une dictature bananière…

L’islam phagocyte notre pays, tel un serpent avalant une énorme proie ; lentement mais sûrement la proie avance avant de disparaître complètement. Et comme vos prédécesseurs vous n’y comprenez rien. A l’évidence, vous n’avez aucune connaissance approfondie de ce dogme mortifère qui détruit tout ce qu’il touche. Et vous étalez votre préférence pour « l’autre » vous imaginant vraisemblablement qu’ « Il » vous le rendra. Lourde erreur, un musulman ne respecte que la Force (avec un grand F) et n’a que mépris pour le faible, celui qui n’aura pas su lui résister.

Vous vous êtes présenté comme ni de droite, ni de gauche – en fonction du moment et des interlocuteurs – grand rassembleur de la nation. Ce n’est pas pour demain ! Avant même d’être élu vous vous êtes coupé d’une grande partie des Français par des déclarations  irresponsables, faites qui plus est, depuis Algérie.

« La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime, c’est un crime contre l’humanité, c’est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes »

En premier lieu cela prouve une ignorance totale de l’histoire de la colonisation en Algérie fort bien expliquée dans le film « La valise ou le cercueil », film qui remet tellement bien les pendules à l’heure qu’il n’est jamais, à de très rares exceptions près, sorti en salle, inconnu du grand public. Surtout ne pas faire connaître la vérité qui empêcherait de continuer à porter des accusations mensongères sur la France et les Français qui ont vécu cette épopée est décidemment une constante de nos politiques depuis des décennies ! Comment peut-on haïr son pays à ce point ? Quelle honte !

Aussi n’est-il pas inutile de faire connaître l’opinion de l’un des 9 dirigeants du FLN historique : Hocine Aït Ahmed qui déclara : « chasser les pieds-noirs a été plus qu’un crime, une faute car notre chère patrie a perdu son identité sociale ». Il ajoutait : « N’oublions pas que les religions, les cultures juives et chrétiennes se trouvaient en Afrique bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd’hui hégémonistes. Avec les pieds-noirs et leur dynamisme – je dis bien les pieds-noirs et non les Français -, l’Algérie serait aujourd’hui une grande puissance africaine méditerranéenne7. Hélas ! Je reconnais que nous avons commis des erreurs politiques et stratégiques. Il y a eu envers les pieds-noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens ». « Du temps de la France, l’Algérie, c’était le paradis ! ». (Wikipédia)

Ceci n’est qu’un des témoignages d’algériens, et non des moindres, qui ont eu l’honnêteté de reconnaître les bienfaits apportés non seulement en Algérie mais dans tout le Maghreb par la France, bien loin de tous les maux dont on accable tous ceux qui ont participé à l’essor de ces pays où il n’y avait rien !

4.4 – Témoignages des Algériens

Un autre extrait de ces témoignages :

 

 

 

Ce même Ibn Khaldoun avait constaté au 14ème siècle : « Là où passent les arabes, le désert les talonne »

Alors les excuses, les repentances… Vous voyez ce que je veux dire

Vous avez aussi déclaré : « Il n’y a pas une culture française (??)» « Moi, l’art Français, je ne l’ai jamais vu (??). Pourquoi donc alors avez-vous reçu le Président Poutine à Versailles ? Le château de Versailles n’est-il pas une magnifique vitrine de l’art Français ?

A moins que vous ne parliez de l’art « contemporain » ou soi-disant art, de « l’art » apporté par la « diversité » que vous chérissez. Dont laideur, saleté, destruction sont les principales caractéristiques. Dans cette hypothèse, plus plausible, je suis entièrement d’accord !

Il y a encore la moralisation de la vie politique ! Vaste sujet ! Ce gouvernement provisoire, en attendant les élections législatives, offre déjà quelques couacs retentissants qui font un peu… désordre. Mais attendons la suite… Wait and see, diriez-vous, mais là, attention de ne pas abuser de l’anglais. N’oubliez pas que nous sommes en France, notre langue est le français, et nous y sommes attachés.

Oriana Garibaldi pour Ripostelaïque

Après deux suspensions, Facebook vient de me virer

censure

La censure sur Facebook a frappé. Après deux suspensions, l’une de 3 jours et l’autre de 7 jours, ma page Gérard Brazon « Liberté d’expression » a été supprimée en référence à une charte.

Lorsque l’on connaît les agressions judiciaires contre Riposte Laïque, les conséquences sur la vie des auteurs, être censuré sur Facebook ce n’est pas grand chose. On peut vivre sans Facebook, c’est une évidence. Toutefois, ce réseau est parfois la seule alternative pour ceux qui cherchent autre chose comme informations que celles fournies par nos médias de la finance au service de Bruxelles !  C’est, pour tous ceux qui résistent à l’islamisation, un moyen non négligeable de démontrer notre situation réelle face à l’islam. Tous les moyens et les réseaux sont bons pour contrer cette progression du cancer islamique sur notre sol !

Étant islamophobe, (Ce qui n’est pas « encore » interdit par la loi), je ne me prive pas de faire référence à la résistance contre l’islam et de dénoncer les abus et les oublis de nos dirigeants à la solde de l’Arabie saoudite ou vendus au Qatar. La rumeur nous dit que les censures se décident par des modérateurs vivant au Maroc. On peut facilement en déduire que ces modérateurs font la chasse aux islamophobes ! Pour autant, d’autres disent que les modérateurs marocains ne seraient qu’une légende ! Ce serait même pire, puisqu’en fait, ce serait des robots qui feraient le tri dans nos écrits et signaleraient les propos et images « interdits » ! Reste à savoir ce qui est autorisé et interdit ! Là vous n’avez pas de réponse claire ! Il me semble, que nous touchons au fameux système islamique du licite et de l’illicite, du halal et du haram !

La France est le pays qui censure le plus sur les réseaux sociaux ! Elle dépasse largement la Turquie, l’Inde, la Russie, etc. La France est une entreprise de censure à grande échelle ! La France, pays des « droits de l’Homme », a des dirigeants élus qui sont des donneurs de leçons sur la Liberté, et à tous les régimes. Nos dirigeants sont les numéros un de la censure. Ils censurent au nom de la Liberté. Comme Robespierre commettait son génocide en Vendée au nom de la vertu républicaine !

Couverture

En fait, nous sommes en dictature depuis les années 1990 avec les lois mémorielles ! Une dictature douce qui n’autorise que l’information aseptisée. Cela fait près de 30 ans que cela dure ! Ces 5 dernières années étant les plus liberticides ! 

Il est clair que j’avais un grand espoir en 2017 ! Au vu des dernières élections, et du constat de ces électeurs lobotomisés, j’ai eu comme un vertige ! Ils ont préféré rester dans la grotte, bien à l’ombre, comme protégés de cette liberté si dangereuse à leurs yeux ! Ceux-ci ont préféré continuer à vivre sous cette forme de dictature tranquille, à la façon des brebis refusant de sortir au moment de la saison des pâturages. Refuser, plutôt que de tenter cette aventure de la liberté. Tous les prétextes furent bons, y compris celui du courage politique ! Sachant que seul le président a véritablement le pouvoir, y compris celui de la tentation, de la carrière, si ce n’est de la séduction, faire aujourd’hui semblant de croire que l’Assemblée sera un rempart de 577 Voltaire, d’Hugo, ou de Clemenceau, relève de l’ineptie ! Ce ne sera qu’une Assemblée de 577 Taverniers au pire, ou de 577 gallinacés et gastéropodes au mieux !

N’ayons aucune illusion ! Nous allons donc voir l’immigration augmenter ! Nous verrons une profusion de films et de téléfilms propagandistes abreuver les « masses populaires » affalées dans le canapé familial. Nous verrons, sur nos antennes soporifiques, une inondation de gentils couplets sur le « vivre-ensemble », la bonne morale, et le partage des biens ! Nous verrons des gentils migrants, victimes des vilains racistes, forcément blancs. Nous verrons ces salauds d’égoïstes, tous blancs également, refusant d’ouvrir leurs chaumières et leurs frigos à la misère du monde, débarquant sur les côtes italiennes ! Et comme ce ne sont quasiment que des hommes qui débarquent dans nos contrés, vous serez priés de leur offrir l’hospitalité chez vous, autour de vos tables, en compagnie de vos filles et de vos épouses, afin qu’ils ne soient pas privés de tendresse et de chaleur humaine. Ainsi donc, et par la suite, vous aurez à faire œuvre de compassion humaniste en élevant les petits métis qui viendront animer vos soirées, en faisant attention surtout à préserver leur culture d’origine. Cela va de soi, n’est-ce pas Monsieur Raffarin,  qui trouvez que nos villages sont dépeuplés !

Si vous ne comprenez pas la démarche, voyez vos téléfilms qui regorgent de scénarios mettant en scène de pauvres migrants, tous souriants, tous aimables, tous docteurs, ingénieurs, fuyant la guerre, etc.

Vous verrez aussi des « jeunes » qui violent, pillent et vendent de la drogue dans les cités, et curieusement, tous bien blancs, bien de chez nous ! On se demande si les scénaristes vont dans les cités, franchissent le périphérique ?

Vous verrez des immigrés incompris par la Police raciste et objets de la violence policière !

On vous mettra, dans les scénarios, la violence des blancs bas du front, tous « d’extrême droite » bien sûr, et on vous fera le discours sur le métissage qui rend beau et intelligent. Le Blanc étant con d’origine, et méchant par définition ! C’est d’ailleurs pour ça que des festivals sont interdits aux Blancs, sans que, pour autant, cela soit déclaré raciste ! 

Vous aurez même droit, chaque soir, dans vos séries préférées, à des cours sur l’homosexualité tranquille, à toutes les sauces. Jusqu’à plus soif,  jusqu’au moment où vous vous poserez des questions sur votre hétérosexualité, et pourquoi vous n’avez pas encore roulé une pelle à votre voisin barbu d’en face, ni caressé sa poitrine velue ! Suis-je bien normal docteur ? J’aime les femmes ?

Sans compter les modes d’emploi d’humanisme que vous verrez dans les émissions populaires, les documentaires ludiques, où surgira devant vous l’évidente richesse à s’ouvrir à l’autre, à l’étranger ! Nous partons pour 5 ans chers amis, 5 ans de bonheur intense et de lavage de cerveaux, de ramonages du train, et de vidages des âmes et des esprits ! Merci les électeurs ! Vos enfants seront bien formatés…

Gérard Brazon