Choc des cultures à Cologne

 Cologne

L’Allemagne est stupéfaite par cette agression de masse contre des femmes, dans la nuit de la Saint sylvestre, entre la gare et la cathédrale de Cologne.

Mardi, 90 femmes avaient déclaré à la police avoir été agressées. Le nombre réel des victimes pourrait être plus élevé. Des vols, des blessures et un viol ont été signalés. Noyés dans la foule, tous les délinquants ont réussi à s’exfiltrer sans que les police n’en arrête un seul.

Les faits ont eu lieu en plein centre-ville. Il y a généralement des tirs de pétards pour le nouvel an sur cette place. Entre 500 et 1000 hommes de 18 à 35 ans s’étaient rassemblés là dès 21 heures. Plus tard, entre 20 et 40 hommes, ont encerclé des femmes qui se trouvaient sur la place, ils les ont harcelées et détroussées. Plusieurs agressions sexuelles ont eu lieu.

Ces faits sont inquiétants, la violence prend une nouvelle dimension. Pour l’instant on ne sait pas si ces crimes ont été commis par des migrants fraichement arrivés ou par des immigrés de longue date. Cependant, certains témoignages portent à croire qu’il s’agit d’individus « d’apparence arabe ou nord-africaine ». Cette information conforte les positions des gens opposés à l’accueil de migrants en Allemagne.

La déclaration que la maire de Cologne, Frau Henriette Reker, a faite lors de la conférence de presse suite aux agressions est surprenante : « Il y a toujours la possibilité de garder une certaine distance, plus longue que le bras. Il faut éviter par soi-même d’être trop près des personnes en qui on n’a pas vraiment confiance. Mais il existe d’autres possibilités, comme se déplacer en groupe ou ne pas se séparer ».

Vous avez bien compris, Mesdames, soyez prudentes, ne sortez pas seules, n’aguichez pas ces pauvres hommes en manque avec des mini jupes et des attitudes provoquantes, ne buvez pas trop. Par contre, aucune autorité n’a donné de conseils à ces braves garçons, ils sont une chance pour l’Allemagne et l’Europe.

Pas seulement les Allemands, mais tous les Européens, devraient être inquiets et se poser des questions. Ces gaillards ont-ils agi impulsivement, sous l’effet d’un trop plein de testostérone, ou bien se sont-ils concertés ? Etait-ce un fait ponctuel ou bien faut-il s’attendre à d’autres incidents de ce genre dans un futur proche ? Est-ce la nouvelle norme que la police ne puisse protéger les citoyens, contre ce genre de prédateurs agissant en meute et les présenter à la justice ? S’ils sont contre DAECH, pourquoi ces hommes jeunes et en pleine santé ne défendent-ils pas leur pays ? A moins qu’une partie d’entre eux ne soient des djihadistes infiltrés.

Et surtout, ne vous plaignez pas de l’arrivée de nouveaux migrants, peu importe qu’ils soient majoritairement musulmans, qu’ils partagent la culture et la religion des bourreaux qui ont provoqué cet exode. Pourquoi ne réserve-t-on pas le statut de réfugié politique aux minorités qui souffrent vraiment, les chrétiens et les yezidis ? Mais, dormez bien, braves gens, nos dirigeants contrôlent la situation et veillent sur votre sécurité.

Dès le premier vote, la majorité de Carole Delga se fissure !

Communiqué de presse de France Jamet, Conseillère régionale, Présidente du groupe FN/RBM à la Région Languedoc-Roussillon – Midi Pyrénées

Ce lundi 4 janvier, pour la séance plénière inaugurale de la nouvelle assemblée de Languedoc-Roussillon – Midi-Pyrénées, le groupe des élus du Front National / Rassemblement Bleu Marine, conduit par France Jamet et fort de 40 conseillers régionaux (dont 13 sont membres de la Commission permanente), fut omniprésent, toute la journée, jouant pleinement son rôle de première force d’opposition et de proposition.

Ainsi, pour présider cette première séance, ce sont deux membres du groupe FN/RBM qui ont officié, en l’occurrence le doyen d’âge, Gérard Maurin, et le Secrétaire de séance, Quentin Lamotte. De même, face à la candidature de Carole Delga, seule France Jamet s’est portée candidate à la présidence de la Région. Enfin, sans candidat et visiblement « aux abonnés absents », les élus de Les Républicains ont décidé courageusement de voter blanc. Or, en politique, s’abstenir, c’est un peu mourir…

Pour cette élection à la présidence, France Jamet peut se féliciter d’avoir fait le plein de ses voix et de diriger un groupe politique cohérent, gage d’efficacité. Il n’en est pas de même pour Carole Delga qui n’a finalement recueilli que 89 voix sur les 93 élus de sa propre liste.

Ainsi, dès le premier vote de la nouvelle assemblée, la majorité hétéroclite de Carole Delga s’est fissurée. Cette anecdote est révélatrice d’un profond malaise au sein de cette nouvelle majorité composite. Il est à craindre, pour nos concitoyens, que les affaires de la Région pâtissent de cette direction sans barre, ni boussole, où le règne de la compromission permanente sera la seule règle. La majorité à tout prix aura un coût, sonnant et trébuchant celui-là.

GROUPE FN/RBM

Réponse à M. REPUSSARD Yves

Dans ces mêmes colonnes, sous le titre « La menace Fantôme », M. REPUSSARD Yves nous a donné son propre commentaire sur les dernières élections régionales. L’opinion d’un citoyen suscite bien souvent une lecture intéressante. Nous regrettons toutefois que M. REPUSSARD ouvre ses propos par une violente et diabolique diatribe contre le F.N. Ses millions de militants, d’électeurs, d’amis seraient-ils donc ni laïques, ni démocrates, ni patriotes ; Le Front National se confondrait-il avec une affaire de famille « peu soucieuse de justice sociale et d’écologie » ? Et, remontant le temps qu’il n’a probablement pas vécu, M. REPUSSARD découvre au F.N. » une généalogie raciste et colonialiste. Nous sommes donc contraints d’user de notre droit de réponse et de mettre la pendule à l’heure.

Laïques ? Nous le sommes en faisant nôtres les lois de la République qui établissent la séparation des Eglises et de l’Etat. Une raison qui nous engage à les défendre. Il importe aux représentants de toutes les confessions de les respecter tant dans leurs prêches, que dans leurs manifestations et leurs provocations.

Qui peut dire que la structure de notre mouvement n’est pas démocratique ? Il suffit de la vivre pour constater la régularité des élections de tous ses responsables et particulièrement celle de notre Présidente Marine LE PEN.

Remonter aux « temps obscurs » de notre histoire contemporaine. Faut-il encore les avoir vécus ? Et nous coller les étiquettes de « racistes, colonialistes !» Arrêtons. Les plus anciens d’entre nous, volontaires de la Résistance, des F.F.L., de la 1ère Armée ont donné le meilleur de leur jeunesse pour la liberté. Alors, s’il vous plait, laissons-les vivre en paix.

M. REPUSSARD allait-il poursuivre sa philippique contre le F.N. ? Etrange paradoxe, le voici qu’il lance une charge foudroyante contre le système UMPS et traine au pilori ces « pelés, ces galeux » d’où viennent tous les maux. Qu’en pensons-nous ? Dans un premier temps, M. REPUSSARD a été la victime innocente des manipulations du système UMPS sous l’action de ses puissants moyens de propagande. Dans un second temps, il a raison gardée en faisant finalement siennes les motivations de lutte du F.N. contre le système UMPS et son combat pour la régénérescence de la République. Prendra-t-il alors la carte du F.N. Qui sait ?

Une nouvelle année commence. Elle sera difficile. A tous les habitants de la 3ème circonscription, à nos militants, nos électeurs, nos amis, nous adressons nos meilleurs vœux. Tous ensemble, nous gagnerons pour la Patrie, la République, La France.

Front National- Section de Millau

Patriotes, soyez fiers !

Bravo aux électeurs du FN car ce qui apparaît aujourd’hui comme la victoire du système est la promesse pour nous d’un succès puisque sur Millau, le Front national a encore amélioré son score passant de 1815 à 2358 électeurs. Soit une lente mais continuelle augmentation et davantage encore dans les villages alentours.

Comme quoi ce déchaînement de calomnies, de diffamations et de mensonges provenant de l’UMPS n’aura pas empêché notre ascension. Honte à eux ! Nos adversaires ou plutôt ennemis acharnés sont souvent pervers, mais ne sont pas idiots. Ils se sont aperçus que la peur est un sentiment redoutable qu’ils savent utiliser contre nous. Ce qui marche encore très bien mais de moins en moins puisque le public sait de mieux en mieux reconnaître un langage sincère et de vérité des paroles grandiloquentes mais déguisées, à partir de discours creux où toute conviction est absente. Ils savent que leur disparition est proche puisqu’à chaque élection on les pousse un peu plus vers la sortie.

Ils vendent leur pays au plus offrant comme s’il s’agissait d’une vieille défroque mais avec leurs magouilles qui éclatent au grand jour, les masques tombent. Ils compensent leur incapacité par de grands mots et de belles phrases mais rassurons-nous, toute leur attitude témoigne que la peur finit par leur faire dire n’importe quoi.

Quand la gauche est au pouvoir elle fait très bien le travail pour le compte de la droite contre les travailleurs, ce que la droite ne peut jamais réaliser sans provoquer grèves et manifestations violentes. Ainsi, syndicats et partis dits de gauche restent très discrets. Le peuple de gauche cher à Mitterrand a la mémoire courte en croyant toujours et encore aux promesses d’une mafia qui se fait appeler gauche et qui n’arrête pas de le trahir. Et comment un salarié aujourd’hui peut-il voter encore républicain est tout aussi incompréhensible ? Ces deux frères ennemis en apparence viennent de démontrer une fois de plus qu’ils ont un objectif prioritaire qui est de combattre le Front national par tous les moyens et les plus tordus. Quant à l’écologie, elle reste une cause nationale et elle est pour nous une priorité. Qu’un parti qui n’est qu’une variante du socialisme puisse se décréter écologiste ne devrait avoir aucune raison d’être.

Que tous ceux qui partagent nos opinions n’hésitent pas à nous contacter en toute discrétion et amitié.

CLAUDE RAYNAL, PATRIOTE

Vandalisme à Millau

Communiqué de Presse FN Aveyron

SUITE AUX ACTES DELICTUEUX ET CRIMINELS DU 31 DECEMBRE A MILLAU

Le Front National de l’Aveyron condamne fermement les dégradations volontaires qui sont intervenues auprès de l’hôpital de Millau le 31 décembre 2015. Elles sont non seulement de nature délictueuse mais criminelle au vu des risques qu’elles ont fait courir aux patients. Les conséquences de tels gestes auraient pu être dramatiques.

Ce même jour, 14 voitures ont été brulées dans le centre-ville de Millau. La gratuité de tels gestes qui viennent toucher des honnêtes gens qui ont besoin de véhicule pour se rendre au travail est inacceptable. C’est proprement inacceptable.

Depuis trop longtemps, Millau connaît une délinquance grandissante, d’autant plus importante compte tenu de son poids démographique. Cette délinquance récurrente ne cesse de franchir des paliers dans les actes accomplis.

Nous demandons donc célérité et sévérité dans l’enquête, une condamnation durable, enfin que le premier magistrat de la ville cesse d’être naïf face à la délinquance de la cité millavoise.

Bureau du Front National de l’Aveyron

Les catholiques et les migrants

Mohmed

Suite à l’appel du Pape à accueillir une famille de réfugiés, Monsieur le Curé de Millau s’est porté candidat à l’adoption d’une famille de migrants. C’est normal que de bons chrétiens secourent leurs frères orientaux en détresse et persécutés. Mais, il y a un mais, on ne va pas sélectionner, on prendra ce qui se présentera. Comme la grande majorité des réfugiés sont musulmans, il est fort probable que nos invités ne soient pas très catholiques. La charité du Christ est infinie et s’étend à tous les hommes, pas seulement aux baptisés. Malheur au paroissien qui oserait critiquer ce principe, il faudrait l’excommunier d’urgence, voire l’exorciser.

Le clergé actuel n’a pas compris que s’opposer à la progression de l’Islam en l’Europe ce n’est pas être raciste, il s’agit de défendre sa famille, ses traditions et sa religion. Il est normal qu’une partie de ses ouailles soit inquiète face au déferlement ininterrompu de ces futurs citoyens qui resteront toujours différents. Pas besoin d’avoir fait ‘Maths sup’ pour visualiser la courbe. Vu le taux de fécondité de cette communauté, il sent intuitivement que dans un futur très proche le nombre de musulmans sera majoritaire. Alors, il n’ose imaginer ce qui va se passer, il sait que ses petits-enfants vont souffrir.

L’histoire récente et ancienne nous a démontré que de graves dangers peuvent surgir de cette communauté. Les chrétiens, et surtout leurs pasteurs, devraient se souvenir des paroles du Christ qui exhortait à annoncer l’Evangile et à convertir toutes les nations, c’est leur principale mission. Bien que Jésus ait demandé que l’on accueille l’étranger, il n’a pas exigé que cela soit appliqué de manière absurde et sans mesure. Il ne parlait pas d’une invasion, d’un remplacement de population. Il ne faisait pas allusion à ces ‘invités’ qui mettent les pieds sur la table et qui tapent sur la tête des enfants de la maison.

Le racisme ce n’est pas bien, mais se protéger, protéger sa famille, sa patrie et sa religion, c’est légitime, c’est même un devoir pour tout parent responsable. Bien que chrétien je n’arrive pas encore à tendre l’autre joue. Et vous, y arrivez-vous ? Si oui, alors vous êtes déjà un saint. Si vous tendez l’autre joue et n’êtes pas encore un saint, alors vous êtes un imbécile et je ne vous suivrai pas. Chrétien n’est pas synonyme de crétin.

Le clergé devrait concentrer les faibles ressources qui lui restent à s’occuper d’abord de son troupeau qui s’amenuise chaque jour. Après, s’il lui reste du temps et des moyens, il pourra s’occuper des brebis qui ne font pas encore partie de son troupeau. Il faut commencer par les convertir afin de leur éviter une éternité de malheur, ce serait leur rendre un plus grand service que de les assister ponctuellement.

Tous les musulmans ne deviendront pas des tueurs mais il convient de préserver les siens et d’appliquer le principe de précaution. Dans le meilleur des cas, les musulmans sont dans l’erreur, il est donc urgent de les éclairer en leur annonçant l’Evangile. Dans le pire des cas, des djihadistes peuvent surgir de cette communauté et sidérer les bonobos en train de se prélasser au soleil, mais surtout pas d’amalgame.

Croyez-vous que les socialistes soient plus en conformité avec les valeurs chrétiennes. Pas la peine de parler de leurs valeurs, vous les connaissez, ce serait trop long d’analyser ici les lois contraires à l’Evangile qu’ils ont promulguées. Et pourtant le clergé français n’a jamais songé à excommunier ses paroissiens de gauche. Non, les électeurs FN ne sont pas des démons. Il n’est pas incompatible pour un catholique sincère d’adhérer au Front National qui ne peut être pire que ses adversaires en ce qui concerne la morale chrétienne.