Retour vers le Passé !

algérie

Depuis ce mois-ci on peut dire que la France a essuyé des attentats à répétition, le massacre de Nice, puis un prêtre catholique égorgé. Maintenant nous payons l’addition de quarante années de laxisme, voulu par les différents gouvernements successifs : regroupement familial sous Giscard, aide massive aux immigrés sous Mitterrand, Suppression des frontières sous Chirac et Sarko, discrimination positive. Bref tout fut fait pour creuser un fossé entre les communautés. Et si cela n’était qu’un vaste plan pour crée le Chaos, pour mieux nous museler, et nous rendre dociles à l’avènement d’un gouvernement mondial où nous serions des consommateurs et des esclaves, corvéables à merci ?

Il y a fort à parier que nous n’avons encore rien vu, et que comme jadis, pendant les événements d’Algérie, le pire de l’horreur des attentats et à venir. Si l’on est actuellement en pré-guerre civile il faut dire merci aux DE GAULLE, POMPIDOU, GISCARD, MITTERRAND, CHIRAC, SARKOZY et à notre actuel président de la république HOLLANDE. Ils sont tous coupables, certains par orgueil égocentrique démesuré et rancunier, d’autres assujettis à la haute finance apatride, ou encore à une idéologie décadente démissionnaire. Peuple de France Réveillez-vous !

N’oublions-pas que la France est la « FILLE AINE DE L’EGLISE CHRETIENNE »

 Pline le nouveau.

Publicités

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Marine

Nos pensées les plus émues accompagnent les victimes du nouvel attentat terroriste islamiste perpétré ce matin dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray : le père Jacques Hamel est mort après avoir été égorgé, des fidèles et des religieuses ont également connu l’horreur.

La consternation est totale. Un pas a été franchi par les barbares qui se réclament de cette idéologie meurtrière, en attaquant un lieu de culte de l’Eglise catholique et en commettant de telles atrocités sur des hommes et des femmes de paix. C’est désormais le cœur de l’identité culturelle de notre nation qui est intentionnellement touché.

Devant la multiplication effrayante des attentats perpétrés sur notre sol, désormais quasi hebdomadaires, et devant l’insupportable gradation dans le degré de barbarie, nous disons au gouvernement et au président de la République, qu’il n’est plus possible de ne pas agir. Les Français demandent, et je me fais leur porte-parole : quand enfin le pouvoir va-t-il prendre les mesures qui s’imposent et mettre fin aux décennies d’aveuglement et de laxisme qui ont conduit la France là où elle est ?

Car il faut rappeler que la réponse est politique et que la préservation de l’Etat de droit, indispensable, et sur laquelle nous ne transigerons pas, passe d’abord par l’application des lois et des peines.

Or, sous les deux derniers quinquennats, ceux de MM. Sarkozy et Hollande, la dérive islamiste n’a connu aucune entrave et la montée de la délinquance qui lui sert de vivier aucun ralentissement ; nous connaissons aujourd’hui les conséquences de l’inaction de tous les gouvernements successifs. Nous ne nous contenterons plus de grandes déclarations mais attendons désormais que le gouvernement actuellement en poste passe à l’action !

Voici le rappel de nos principales propositions, ils peuvent se mettre au travail : fermeture des mosquées salafistes, expulsion des imams prêcheurs de haine, contrôles à nos frontières nationales, arrêt de l’immigration, véto à la politique allemande d’accueil des migrants, rétablissement d’une pleine et entière double peine, mise hors d’état de nuire des fichés S, renforcement des moyens de nos forces de l’ordre, de notre renseignement, de notre armée, réforme du code de la nationalité, renforcement des sanctions judiciaires et application effective des peines, construction de prisons.

Au nom du contrat social qui fonde notre République, le gouvernement est le seul et unique dépositaire de la légitimité et du pouvoir de protéger le peuple contre les actes commis contre lui ; sa responsabilité serait historique s’il se maintenait dans une inaction qui pourrait entraîner la mise à mal de la cohésion nationale ou pire de la paix civile.

Le couvercle sur la marmite !

marmite

Comment ne pas être étonné de l’attitude du gouvernement qui a le plus grand mal à dénoncer des violences quand elles proviennent de l’Islam ? Il suffit d’écouter Hollande qui n’a que le mot de terrorisme à la bouche pour ne pas nommer l’ennemi. Ils préfèrent coller d’emblée l’étiquette de déséquilibré à tout agresseur même si auparavant il a crié ‘Allah Akbar’, sauf quand les preuves sont impossibles à cacher. Pour eux jamais l’Islam n’entre en cause, il est intouchable. Ils vont jusqu’à évoquer timidement l’islamisme comme si l’islamisme n’appartenait pas à l’Islam. Surtout par d’amalgame, le concept du ‘vivre ensemble’ est à ce prix. L’Islam ‘cépaça’ répètent la bouche en cœur toutes les enfoulardées rencontrées, c’est une religion de paix, d’amour et de tolérance. Devant tant de candeur affichée on serait tenté de le croire si ce n’était pas que depuis 1400 ans cette religion a marqué son histoire de traces de sang indélébiles, sans parler des attentats terriblement meurtriers qui depuis les tours jumelles de New York ont défrayé la chronique judiciaire. Ferhat Mehenni (poète Kabyle) nous prévient ‘L’Islam c’est l’islamisme au repos ; l’islamisme c’est l’Islam en action’. Belle formule qui résume tout !

Comment y aurait-il en effet une séparation entre Islam et islamisme puisque c’est le même Coran qui dicte la vie d’un musulman. Malheureusement tout est fait pour que les gens ne prennent pas conscience de cette réalité. Et il y a une bonne raison à ça. Pour nos gouvernants surtout de gauche il s’agit de caresser cette communauté dans le sens du poil, élection oblige. De la ménager et de la chouchouter ; on se souvient de 93% de voix musulmanes qui ont fait élire le molusque de l’Elysée. Et puis il y a autre chose qui est primordial chez les socialo-trotskistes, et ils comptent aller jusqu’au bout de leur délire, il s’agit de bâtir la société multiculturelle qu’ils chérissent depuis Mai 68. Il faut surtout éviter des réactions hostiles à l’encontre des musulmans. Pour cela l’islamophobie est qualifiée de ‘racisme’ et le moindre propos qui s’y apparente fera passer son auteur devant les tribunaux grâce au zèle déployé par les Droits de l’Homme, la LICRA, le CRIF, l’UEJF, etc… Le français de souche est invité à s’adapter aux us et coutumes de l’autre, à accepter de lui faire toute la place qu’il lui faudra, à ne pas trop se plaindre si un quelconque envahisseur de longue ou de fraiche date lui marche sur les pieds. Vous êtes ici chez vous disait Mitterrand en son temps. N’y comptons pas ! Nos soi-disant élites ne feront rien d’efficace pour juguler cet islamo-fascisme. Ils préfèrent la fatalité de ‘nous aurons à nous habituer à vivre avec le terrorisme’ (selon Valls). Ce socialo-trotskisme n’est plus le socialisme de papa, c’est l’idéologie des Combadélis, Cohn-Bendit, Minc, Attali, BHL, Julien Dray, Soros qui domine la politique. Ces socialistes-là, ou socialopes si vous voulez sont les exécutants du plan mondial sans frontiéristes de destruction des nations européennes. Du gouvernement mondial pensé à Jérusalem et appliqué par Washington. Le mercantilisme financier a besoin d’affaiblir et d’abâtardir les peuples européens et provoquer leur avilissement par le matérialisme jouissif et par des afflux toujours plus importants de migrants musulmans d’Afrique et du Moyen Orient. Et ne comptez pas sur Ali Juppé pour redresser la barre dans la tempête.

JL

Lettre aux Protestants de Millau

Bible

Madame et Messieurs les Responsables de l’Eglise Protestante de Millau.

Madame le Pasteur,

J’avoue avoir été très désagréablement surpris par votre initiative sous forme d’article revendicatif dans le Journal de Millau il y a quelques jours. D’autres que moi l’ont été aussi. Comment ne pas l’être lorsque des religions qui se veulent chrétiennes, en l’occurrence le culte Protestant, s’écartent du religieux et du spirituel pour promouvoir l’accueil des ‘migrants’. Démarche qui apparait plus comme politique et démagogique que religieuse.

N’oubliez pas que ces foules de gens qui entrent en Europe et en France en particulier sans y être invitées et en forçant les portes sont surtout musulmanes. Or l’Islam n’a qu’un désir, comme le veut son Coran, c’est de s’imposer en territoire chrétien et détruire le christianisme qu’il méprise malgré des sourires de circonstance. Et qu’on n’aille pas parler d’humanisme en encore moins de charité chrétienne pour justifier un encouragement inconscient des suites sociales dues à l’intégration tant orientale qu’afro-musulmane par les responsables hiérarchiques des cultes Protestant et Catholique.

Car si le Christ conseille d’ouvrir sa porte à l’étranger de passage, il ne parle nullement de laisser entrer dans un quelconque territoire des milliers ou des millions d’étrangers. Pensez-vous remplir vos Temples et Eglises, qui se vident de plus en plus, avec ces ‘migrants’ ? Allez-vous contribuer aussi à leur construire des mosquées ? Pour les musulmans il n’y a qu’une seule Vérité : le Coran ! Deux mille cinq cents mosquées en France n’est-ce pas suffisant ? La conquête est leur priorité. C’est Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris qui l’avoue : ‘Oui, l’Islam est une religion de conquête mais pour moi elle doit rester dans son rôle religieux’.

Pourquoi le protestantisme sort-il de son domaine religieux ? Il n’y a rien à gagner, mais tout à perdre. Son engagement au profit de cette migration lui donne, auprès de celle-ci, une image de soumission plus que de générosité. Je vous laisse donc en tant que représentant de certaines de ces autorités ecclésiastiques à vos illusions. Mais auparavant faites l’effort de lire le Coran et vous constaterez que si la Bible parle de l’amour du prochain il n’en est rien du fameux livre soi-disant Sacré du Prophète Mohamed. ‘Tuez ceux qui associent d’autres divinités à Allah où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade’ (Sourate 5, verset 5).

Cordialement à vous

Signé : un millavois déçu et pas content

Le 22 juillet 2016

L’explication vaseuse des motivations de l’assassin

Ali David SonbolyA Munich…ce n’était pas un germano-breton, ça c’est une certitude. Après une hésitante enquête, le profil de l’assassin est connu, c’est finalement un irano-germanique qui aurait des penchants d’extrême droite, nous dit-on, remonté sans doute par Marine Le Pen au point de flinguer une dizaine de citoyens. OUF ! Nos dirigeants respirent des deux côtés du Rhin.

On a eu chaud, on l’a échappé belle ! Allah soit loué, il n’avait pas de lien avec Daech, c’était seulement un détraqué converti par les idées du norvégien d’extrême droite. Un iranien d’extrême droite… Il fallait le trouver ce boniment.

Allah, en as-tu encore beaucoup sous le coude des détraqués de ce genre, parce qu’on commence à en avoir assez de ces tordus du ciboulot que tu as fanatisés.

JP.A