Militants d’extrême gauche, qui tient les manettes et le fric ?

quartiers

On voit que depuis quelques semaines les militants dit ANTI FAF sont sur le pavé. Hier Dimanche 26 Février 2017, ces hordes digne des Bolcheviques des année 1920, s’attaquent à tous ceux qui ne partagent pas leurs idées totalitaires. Ce dimanche nous avons vu une attaque bien préparée, de style action commando. Plusieurs bus remplis de militants et sympathisants FN on été agressés. On se serait crus au Far-West, bus arrêté, aspergé de peinture, slogans haineux, essuie-glaces détruits, rétroviseurs cassés avec des barres fer. On a frôlé ce dimanche l’incident mortel, qu’attend notre gouvernement pour intervenir ? Ils ne feront rien, ils laissent faire ces petits minables en toute l’impunité. Ces raclures savent que le gouvernement est de leur côté, c’est pour cela qu’ils sont très audacieux.

Mais qui est derrière tous cela ? Un nom émerge, ce serait SOROS, le milliardaire Mondialiste qui rétribue des militants anarchistes aux USA pour perturber les meetings de Donald Trump. Cet individu est derrière le phénomène des Femens, c’est dire sa puissance. Alors que nos petits antifas Français soient financés par les mêmes personnages qu’aux USA. Les mondialistes veulent détruire l’état Nation et se servent de relais, soit anti faf, soit Femens, pour perturber les défilés ou meetings du Front National. Il est fort à parier qu’ils vont préparer d’autres attaques, avec le risque d’avoir un drame. Aujourd’hui les bus de l’autoroute Rennes-Nantes ont reçu de la peinture, mais qui dit que la prochaine fois ce ne sera pas des cocktails Molotov, qui embraseront un ou plusieurs bus en faisant plusieurs victimes ?

Nos dirigeant sont aux abois, avec Trump aux USA, le Brexit en Angleterre, l’Italie qui se prépare à un referendum pour quitter l’Europe, les grecs qui risquent dans les mois à venir de ne plus pouvoir rembourser leur dette. Ils sentent que leur fin est proche, que le monde change très vite et que c’est bientôt la fin de leurs privilèges. Mais attention à un prédateur blessé, ne lui tendez pas la main, il est très dangereux, il faut l’achever !

Il faut s’attendre à tout ! Pourquoi pas un faux méga attentat qui permettrait à ce gouvernent de se maintenir au pouvoir par décret. Après l’état d’urgence on passera à l’état de siège, qui comme en 1914 et 1939, avait suspendu pendant cette périodes les élections Nationales. Cela leur donnerait quelques années de plus aux commandes et à la mangeoire. Tout est possible, plus souvent le pire que le meilleur risque de se produire. SOYONT PRUDENTS, et ATTENTION AUX PROVOCATIONS, self-control et discipline militante doivent être actuellement le mot d’ordre.

Ils n’attendent qu’un faux pas pour nous détruire. Ne tombons pas dans leurs pièges comme en 1961 avec les événements de l’Algérie Française, où la droite Nationale fut réduite à presque rien. Il fallut attendre 1984, avec la sortie du désert de Jean Marie LE PEN qui obtint 10% aux Européennes. Coup de tonnerre politique qui permit aux nationaux de sortir de leur léthargie où ils étaient depuis les présidentielles de décembre 1965 avec l’échec, 5% de suffrages, pour Me. Tixier-Vignancour .

Une disparition de la droite Nationale de l’échiquier politique verrait la fin de la France de Clovis à nos jours, et la main mise d’une Union Européenne totalitaire, comme ce le fut jadis le cas en « URSS » pendant 70 ans. Est-ce cela que vous voulez comme futur pour vos enfants et petits-enfants ?

Isidore.

Publicités

Embuscade contre des bus de militants FN

embuscade

C’est arrivé ce dimanche, plusieurs bus allant au meeting de Marine LE PEN, sur l’autoroute entre RENNES et NANTES ont été pris dans une vraie embuscade. Pneus et palettes en feu. Les agresseurs étaient des militants d’extrême gauche cagoulés, ils ont aspergé de peinture plusieurs bus de militants en route pour le meeting de Nantes.

Toute ces actions sont mises en œuvre pour dissuader les autocaristes à louer des bus au FN, BFM TV a relaté l’agression. A voir la tête du journaliste tout souriant, on comprend que plus la date des présidentielles approche, plus les provocations et incidents vont se généraliser. Alors soyons prudents, mais sans baisser les pantalons car là ils auraient réussi.

Toute ces provocations servent Marine et font voir au peuple de France que sa candidature gène le système qui, bien que moribond, et capable encore de faire du mal !

J’ai regardé le meeting de Nantes, Marine y fut magnifique, un vrai régal, plus d’une heure d’espoir, c’était superbe. Les journalistes faisaient la gueule des mauvais jours, vu le nombre de militants et sympathisants dans la salle. Un succès, malgré les embuscades et intimidations de cette extrême gauche devenue les laquais du régime en perditions.

Comme à Rennes, Nantes et Millau ce cholera que sont les militants d’extrême gauche, à qui le gouvernement socialiste laisse la bride sur le cou, peuvent se dire que les jours de la chienlit seront comptés dès l’élection de Marine Le Pen.

Isidore

On en reparle

theomagouille

De l’affaire « Théo » bien sûr. En des temps exempts de socialisme mou et pro-immigré, rien n’aurait valu autant de publicité à ce pauvre martyre d’une police tortionnaire.

Mais voilà qu’en dernière nouvelle, on apprend que 678000 € ont été versés par l’Etat, pour une association bidon, crée par le frère du plaignant, censée lutter contre la violence et devant embaucher une trentaine de salariés. Salariés, dont l’Inspection du Travail ne signalerait aucune trace. Selon les informations du journal Le Parisien, 8 membres de la famille, dont le fameux « Théo » lui-même, auraient reçu plus de 170 OOO/E, de la part de cette Association et 35O OOO/E de cotisations sociales pas réglées. Tout ça, avec une ardoise de 350 000 € à l’URSAFF.

Il s’agirait, d’emplois dits « d’animateurs de rue » ; emplois pas très fatigants sans doute, et très tendance, dans les quartiers qu’on appelle « sensibles ». Je me demande d’ailleurs à quoi ils peuvent bien servir, compte tenu des résultats, au vu des statistiques sur la délinquance des « jeunes » des cités. Pour ces emplois en question, 2 milliards d’euros auraient été dépensés en 2016.

Beaucoup de manifestations aussi inutiles qu’incommodantes, qui ont fait descendre dans les rues de nombreuses villes, des centaines d’adolescents poussés à la chienlit et à la haine anti-flics, par toujours les mêmes perturbateurs : enseignants très à gauche et toute la gauchiasserie et autres antifas, sans oublier certaines « élite républicaines » braillant des slogans vengeurs contre les brutalités policières. Ce qui s’avère maintenant n’être qu’une énorme manipulation.

Quant au Maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beshizza, ancien flic et responsable syndical, au lieu de défendre ses anciens collègues, il ferait plutôt le contraire et aurait mieux fait de se renseigner, avant de se porter garant de l’honnêteté de cette famille africaine : « Cette famille était connue dans la ville, comme tout à fait respectable ». Sans oublier, notre président d’opérette, qui ne manque pas une occasion de se rendre ridicule. L’affaire Léonarda, ne lui suffisait pas, il a fallu qu’il en rajoute une couche : « Théo, un jeune qui avait toujours été connu pour son comportement exemplaire, avait réagi avec dignité et responsabilité après ce qui lui est arrivé ». Et bien sûr, aucune compréhension pour les policiers de Vitry Chatillon exposés tous les jours à des provocations faites pour tuer. Mais on sait bien qu’en Socialie, un immigré ou un clandestin, surtout s’il est noir ou maghrébin et délinquant est mieux considéré qu’un travailleur français honnête.

Quelques mots encore, au sujet de ces « chances pour la France » issues de la diversité. Ont-elles seulement conscience que leur façon d’agir, c’est de l’escroquerie et du vol ? Je n’en suis pas certain ! Je crois qu’avec une maturité très en retard sur le monde occidental et l’effet de la post-colonisation qui a imprégné leur logiciel de pensée, où l’africain est l’exploité et le blanc, le colonisateur toujours riche, ces populations trouvent normal de se servir chez madame la France. « Moi y’en a vouloir des sous », qui était, je crois le titre d’un film avec Jean Yanne.

Tocqueville avait prophétisé : « Ce sera le propre des démocraties, les individus ne voudront pas voir les choses »

Onyx

 

Et si c’était reparti comme en 1974

giscard

Début Avril 1974, le président Georges Pompidou décède avant la fin de son mandat (1969-1976), donc grande panique dans les officines politiques de jadis. Certains savaient que le président était malade, donc ils se prépareraient à l’UDR, ancêtre des républicains.

Il y avait un candidat tout trouvé, l’ancien 1er ministre de Georges Pompidou c’était Jacques Chaban-Delmas, gaulliste de la 1er heure. Il devait normalement être le candidat, et aurait dû devenir en mai 1974 le nouveau président de la république. Mais lui, comme actuellement François Fillon, allait recevoir des coups bas et à cette époque déjà certaines dents longues du Gaullisme, voulaient neutraliser Chaban-Delmas.

Ils y sont arrivés, ce pauvre Chaban fut trahi par des amis proches. Règlement de compte de l’affaire Markovic, qui avait entaché Georges Pompidou, à la fin des années 60. Chez les Gaullistes ils y avait plusieurs chapelles : ceux du 18 juin, les anciens FFL et ceux de la libérations dont certains avaient œuvré dans le camp de Vichy jusqu’en 1942-43. Donc il y avait des frictions et la mémoire d’éléphant, ces règlements de compte se faisaient en se flinguant politiquement avec des silencieux.

Couves de Murville, Messmer, Guichard et bien d’autres barons du Gaullisme, une femme Marie-France Garaud , Pierre Juillet, ancienne éminence grise de Georges Pompidou, eux non plus ne se sont privés de dégainer  leurs flingues.

Avec toutes cette grande lessive c’est Valérie Giscard d’Estaing qui détrôna Mr Chaban-Delmas. Pour le remercier de son aide Jacques Chirac qui fut nommé 1er Ministre, il trahira VGE en 1975 pour fonder le RPR. Chirac avait préparé son arrivée à l’Elysée en 1981, mais c’était sans compter avec François Mitterrand qui rafla la mise le 10 mai 1981. Il lui fallut attendre 14 ans pour accéder à la magistrature suprême. Quant à notre pauvre Chaban-Delmas il se trouva relégué au rôle de président de l’Assemblée Nationale, le Gaullisme lui confia un os à ronger.

Je vois un parallèle avec ce que l’on voit actuellement entre les Gaullistes en la personne de François Fillon (Les Républicains) et Emmanuel Macon qui a posé sa patte sur le Centre par son pacte avec François Bayrou. La distance n’est pas loin entre les Gaullistes et les Centristes, l’histoire Bégaie.

Que de rebondissements depuis une semaine.

Isidore.

Banlieues

FRANCE-RIOTS-POLICE-FILES

On vient encore de le constater avec cette affaire, dite « Théo » qui vient de défrayer la chronique médiatique ; que les voyous de la diversité ont vu dans la démission des autorités, une faiblesse, qui conforte leur sentiment d’impunité. On a retiré toute autorité à la police ; pas de vagues, tourner la tête, changer de trottoir, capituler.

Ces jeunes afro-maghrébins ont la haine de la France et une sorte de nostalgie de leur pays d’origine. A cette identité perdue par le déracinement en pays non-musulman, ils la redécouvrent souvent dans la fréquentation des intégristes. Ces musulmans intégristes qui ferment les yeux sur les vols et trafic de drogue, à condition que cette délinquance s’adresse aux kouffars que nous sommes. Ils détestent notre pays et méprisent sa population, parce qu’on les a chouchoutés pendant des décennies, en leur faisant croire qu’ils étaient des victimes, dans une société dans laquelle ils sont rejetés. Ils sont habitués à tout recevoir de l’état, sans que rien ne leur soit réclamé en retour. Dans ces conditions, comment les encourager à chercher du travail et à se lever le matin, alors que la drogue paye mieux et qu’il y aura toujours des clients.

De plus, ils sont systématiquement compris, et quelquefois approuvés pour leurs exactions, par une gauche pro-immigration comme on en trouve, à 90% chez les intellos « progressistes » et le show-biz, avec acteurs, chanteurs et autres saltimbanque. Mais aussi toute la gauche caviar et le milieu médiatique. Tous ces gens, qui ne s’intéressent pas à la police, sauf quand il y a des attentats, et qu’ils ont peur pour leur précieuse personne. Les dessinateurs de Charlie Hebdo y ont bien laissé leur vie. Alors sait-on jamais …

Le pouvoir s’est couché devant ces provocations continuelles et les journalistes, dans leur grande malhonnêteté, sont aussi responsables de ces intifadas des banlieues pour avoir toujours craché sur leur pays. En le faisant passer aux yeux de cette population africaine, pour être responsable de toute leur difficulté à s’intégrer. Dès le début, il était à prévoir qu’ils ne s’intègreraient jamais, et leurs enfants encore moins. Des cas « Théo », en Région parisienne il en existe des centaines. Pourquoi n’a-t-on jamais expulsé toutes ces racailles et leurs parents avec eux ?

Dans cette affaire, qui continue à être envenimée par une certaine presse on vient de voir une fois de plus, la collusion entre l’extrême gauche, l’islam radical et les voyous. Et ces trois forces réunies sont capables de mobiliser des foules, en faisant de grosses dévastations. On a même vu dans ces drôles de manifestations l’indigne Syndicat de la Magistrature en soutien à l’islamo-gaucho-racaille. Avec l’intention de faire croire que la police nationale utiliserait les mêmes méthodes que celle de Pinochet, autrefois. Alors que 80% des gens ont une opinion favorable de la police. Elle est, en effet le dernier rempart contre cette barbarie qui a pour but de détruire la société.

Ainsi, une autre version existe sur ce soi-disant viol avec une matraque. Ce fameux « Théo » se serait interposé pour empêcher les policiers de contrôler un de ces types soupçonné d’être un dealer et qui en a profité pour s’enfuir. Cognant alors sur un policier qui est tombé et qu’il a frappé à coups de pied. C’est dans ces conditions que celui-ci s’est relevé en utilisant sa matraque. Violence oui, mais de part et d’autre ; comment ne pas comprendre alors, la colère justifiée du fonctionnaire de police. Mais aujourd’hui, on vénère les crapules, surtout quand elles appartiennent à la diversité et on oublie les véritables héros. Comme ce jeune français Marin, qui s’étant interposé pour défendre un couple agressé par deux vermines sur pattes, s’est fait fracasser le crâne à coups de bâton. Il est aujourd’hui amnésique et risque de le rester. C’est vraiment un gros problème, que trop de gens encore croient spontanément ce qu’ils entendent à la radio ! La réalité des faits, on la trouve dans la réinfosphère et pas en écoutant Poujadas sur la 2 Télé.

« Celui qui sait la vérité, disait Péguy et qui ne la gueule pas, se fait complice »

Onyx

Le pacte BAYRO-MACRON !

bayrou-macron

Il y a quelques mois le néo paysan Bayrou il déclarait ‘’Macron cela ne marche pas’’ et le mercredi 22 Février 2017 François Bayrou rallie Macron.

Voilà que le mouvement ‘’En Marche’’ a désormais deux girouettes politiques. Alors pourquoi ce pacte ? Surement pour pouvoir conserver quelques sièges à l’Assemblée Nationale, ou des marocains ministériels, quand l’on se souvient des cuisines centristes jadis avec Barres et Giscard.

Qu’il y ait en sous main un chef d’orchestre en la personne de M. Giscard d’Estaing, pour se venger des trahisons du RPR, UMP, les Républicains. Le claquage de porte de Matignon par M. Chirac en 1975, puis la fameuse lettre de Dechartre, ancien ministre Gaullistes, qui en sous main appelait en 1981 à voter Mitterrand pour plomber Valérie Giscard d’Estaing. Que Giscard ou ses amis ait envie de se payer Fillon il n’y a pas loin, car comme je l’ai déjà dit dans un autre article ‘’les Tontons Flingueurs ça ose tout !’’

En plus le Modem, appareil politique de Bayrou, est en mauvaise posture, c’est devenu une coquille de noix presque vide. Alors une alliance, même contre nature, peut l’aider à éviter le dépôt de bilan qui n’est pas fameux car il est crédité de 5%. Quand on cumule avec la popularité de Macron, il se trouve entre Marine Le Pen et François Fillon dans les sondages. Ce soudain pacte peut aider à faire remonter Macron au cric.

Donc Fillon serait reclassé en troisième place, ce qui permettra, par cette manœuvre du centre, d’affaiblir l’aile droite de Fillon. Il va y avoir du sport dans les semaines à venir.

Isidore

L’assistant parlementaire d’un sénateur PS soupçonné d’apologie du terrorisme

yacine-chaouat

Yacine Chaouat, assistant parlementaire de Roger Madec, sénateur de Paris, est accusé d’avoir posté des appels au djihad et des images d’égorgement sur Facebook. Une enquête préliminaire a été ouverte.

Ce n’est pas n’importe quel «assistant parlementaire» qui se retrouve sous le coup d’une enquête du parquet de Paris pour soupçon d’apologie du terrorisme. Yacine Chaouat, collaborateur du sénateur PS de Paris, Roger Madec, se retrouve aujourd’hui ciblé par l’antiterrorisme pour ses activités sur Facebook. Sur sa page, des messages contenant notamment des appels au djihad et des images d’égorgement ont été postés, selon le Canard Enchaîné.

L’alerte a été donnée par une responsable associative qui se décrit comme une «militante du dialogue interreligieux». Une enquête préliminaire a été ouverte le 25 janvier, et les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). Elles portent en particulier sur des soupçons de consultation de sites djihadistes et de propagation de thèses véhiculées par l’État islamique.

Les enquêteurs cherchent toujours à savoir s’il est bien l’auteur de ces messages, et s’il n’a pas été victime d’une usurpation d’identité. «Si les faits sont avérés, ils sont inquiétants. On est très clairement sur de l’apologie du terrorisme», a expliqué une source proche de l’enquête à L’Express. Yacine Chaouat n’a pas été entendu par les enquêteurs.

Selon le sénateur Roger Madec, qui travaille avec Yacine Chaouat, ce dernier «dément formellement les accusations». «Il m’a dit qu’il avait un compte qu’il avait clôturé, puis rouvert, mais je ne suis pas expert en Facebook», a affirmé l’élu à L’Express, indiquant également qu’il «agira en conséquence» si les faits sont avérés.

Au cœur d’une polémique en 2015

Yacine Chaouat avait déjà été au cœur d’une polémique en 2015. À peine nommé par le patron de la rue de Solférino, Jean-Christophe Cambadélis, «secrétaire national adjoint» du parti à l’«Intégration républicaine», ses camarades apprenaient qu’il avait été condamné à six mois de prison avec sursis et 18 mois de mise à l’épreuve pour violences conjugales aggravées sur sa conjointe en mars 2010. Sous la pression, il devait démissionner dans la foulée. En 24 heures.

À l’époque, il écrivait sur Facebook: «C’est avec tristesse que je constate que dans la France d’aujourd’hui, on n’a pas droit à une deuxième chance quand on est musulman.» Yacine Chaouat dénonçait alors «une double peine», et estimait avoir «payé sa dette». «C’est ce contexte notamment politique qui l’a projeté dans ce qu’il est aujourd’hui et qui a créé une haine chez lui. Il s’est renfermé sur lui-même et sa famille», analyse la responsable associative à l’origine du signalement.

Source : Le Figaro

Un rapport allemand avertit qu’au moins six millions de migrants sont aux portes de l’Europe

migrations

Un rapport secret des autorités allemandes divulgué par le Bild montre qu’au moins six millions de migrants en provenance des pays du pourtour méditerranéen auraient l’intention de pénétrer dans l’UE à très court terme.

D’après le rapport que le journal allemand Bild s’est procuré, les autorités allemandes sont certaines du fait qu’au moins 5 950 000 migrants sont postés dans les pays du pourtour méditerranéen et attendent l’opportunité de pénétrer à l’intérieur des frontières de l’UE.

Dans la seule Turquie, 2,93 millions de personnes comptent, d’après le rapport, demander l’asile dans un pays d’Europe occidentale, notamment en Allemagne. On en trouve 1,2 million en Libye. En Jordanie, ce nombre atteint 720 000, des réfugiés syriens pour la plupart.

Les migrants d’Afrique centrale sont également pris en compte dans ce rapport. Selon les journalistes du Bild, la majorité de ces migrants vient d’Algérie, du Mali et du Niger.

Toujours selon ce rapport, les autorités européennes ont fait état de l’arrivée de 362 376 personnes qui ont toutes traversées la mer Méditerranée.

Ces chiffres élevés, contenus dans ce rapport, rappellent ceux de Frontex, l’agence européenne en charge d’assurer la garde des frontières extérieures de l’Union européenne, publiés en décembre 2016.

Source : Russia Today

Macron la girouette

girouette

Dire n’importe quoi et son contraire, avec sa voix mielleuse, notre 1er de la classe s’est pris pour De Gaulle, ce jour-là ! A Mostaganem De Gaulle avait pris les Français d’Algérie pour des C… en leur déclarant  »je vous ai compris », Macron a repris cette phrase pour essayer de rattraper son acte de repentance en Algérie. Macron dit le matin  »je suis pour la libéralisation du cannabis », et le soir il dit  »pour le cannabis tolérance zéro ».

Macron prend les français pour des Bisounours. Il fait de la surenchère sur les remboursements sécurité sociale, depuis la gaffe de Fillon qui veux toujours nous saborder la sécurité sociale. Le petit Macron, lui veut plaire à tous pris, mais les français ne sont pas tous des benêts. La gauche est en train de s’écrouler, Macron veut retirer les marrons du feu, il tourne tous les jours comme une girouette d’ambulance pour plaire à de nouvelles catégories d’électeurs. Attention que son feu à éclat ne se grille pas en un feu d’artifice, avec quelques révélations savamment préparées par nos merdias, si friands à faire la une !

Macron, il faut le dire, c’est un candidat fabriqué dans l’anti chambre de l’Elysée, téléguidé par François Hollande, politique blessé mais pas mort. D’ailleurs Fillon en a fait les frais, on n’a pas fini de voir des rebondissements, des poursuites car les banques veulent Macron ! Fillon, quand à lui, avec son apparence austère, est disqualifié. Le couplé gagnant d’Avril risque fort d’être Marine le Pen contre Emmanuel Macron. Il ne sera pas plus dangereux que Fillon, car ils sont tous les deux tenus d’être politiquement corrects pour permettre à l’islam de progresser. Nos élites, ne voyant que le court terme, veulent des salaires très bas, et cela depuis les années 70. Merci à Pompidou, Giscard, Chirac, et maintenant au Dauphin François Fillon, l’homme qui est près à mettre la France sur la voie de l’austérité, comme actuellement la Grèce . Est-ce cela que vous voulez ? Les petits ouvriers, retraités et cadres moyens, Macron ou Fillon vous ferons les poches. Fini le petit denier qui permet à vous tous, tous les jours, de manger et de vous soigner correctement ; attention tout cela risque de ne pas durer.

Isidore

Lettre aux Imbéciles qui songent à voter soit pour FILLON ou MACRON !

eclair

Voter FILLON c’est la sécurité sociale démantelée, la chasse aux pauvres, bref du libéralisme pur et dur, la dictature du CAC 40. Ce personnage austère va faire payer cher les français, car la droite mole est prête, et oui, à faire construire avec nos impôts des mosquées supplémentaires. C’est le Néo Gaullisme qui pointe à l’horizon avec tous les malheurs qu’il a pu amener à la France depuis le 18 juin 1940. Trop c’est trop, la coupe est pleine !

Quant à voter Macron, c’est faire un chèque en blanc à un banquier, qui est mis en place pour préparer l’austérité. Ce personnage n’aime pas les pauvres, on l’a déjà entendu dire que les ouvriers ne savent pas lire. Jadis on a eu POMPOM (Pompidou de la banque Rothschild), en 1962 d’abord comme 1er ministre pour préparer la France à emprunter à 2% à des banques comme Goldman Sachs. Au lieu d’emprunter à la banque de France au taux de 0%. Il a fallu 11 ans pour que Pompidou, devenu Président, ouvre la porte à son cheval de Troie. Alors Macron (Banque Rothschild) que nous réserve-t-il. C’est sûr qu’il a une feuille, voire un carnet de route, pour trahir une fois de plus cette France Millénaire, héritière de Clovis.

Le danger vient essentiellement de ces deux candidats Anti France.

Le seul remède c’est de militer, pour le seul vrai candidat de la droite, la vraie décomplexée et patriotique. Le seul parti qui répondra aux vœux de millions de Français c’est le FRONT NATIONAL. Depuis plusieurs décennies le FN a vu juste sur un grand nombre de sujets de société. Depuis les années 80 il prévient du danger de l’islamisation de la France, voulue par les valets du Medef et des Banques que représentent Messieurs Fillon et Macron, petit Enarqueton, pur produit des banquiers.

Alors cher sympathisant ou militant mis en sommeil

REVEILLEZ-VOUS ET PRENNEZ CONTACT AVEC VOTRE FEDERATION !

Pliez des tracts, distribuez-les, collez des affiches, des autocollants, soyez scrutateurs lors des deux tours des élections présidentielles et legislatives. Aidez et renforcez les équipes déjà en place qui ont besoins de renfort en cette période électorale. Alors courage, devenez Militants, combattez pour vos idées, nous n’avons jamais été aussi près de la Victoire !

Isidore.